Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Présidentielle 2012 : François Fillon affirme qu'il "aurait pu gagner"

En 2012, Nicolas Sarkozy, président sortant, fût le candidat unique de la droite à l'élection présidentielle. Pour François Fillon, alors Premier ministre, s'il avait lui-même présenté sa candidature, il "aurait pu gagner l'élection de 2012".

François Fillon élu président de la République en 2012 ? Selon l'ancien Premier ministre, c'est en tout cas ce qu'il se serait passé s'il avait été le candidat de la droite. "En 2012, une grande partie de la majorité de l'époque, ou en tout cas une partie de cette majorité, me demandait d'être candidat en 2012 et pensait que Nicolas Sarkozy ne serait pas réélu", explique le député (LR) de Paris. Celui qui est également candidat à la primaire et du centre rappelle qu'"il y avait des sondages tous les jours qui montraient un écart considérable entre le Premier ministre (lui-même, ndlr) et le président de la République (Nicolas Sarkozy, ndlr)". Les sondages d'opinion donnaient en effet un avantage à François Fillon (42% d'opinions positives contre 30% pour Nicolas Sarkozy en janvier 2012). Pourtant, dans une interview accordée au Figaro en mars 2011, l'ex-Premier ministre estimait que Nicolas Sarkozy était "le seul et le meilleur candidat possible" pour la droite

"J'ai été loyal et discipliné"

"Toute autre candidature serait une candidature de division qui ouvrirait un boulevard à la gauche", avait-il ajouté. Ce qui explique sûrement pourquoi il n'y est pas allé lui-même. "Je n'ai jamais pensé être candidat parce que j'ai toujours été loyal, j'étais le Premier ministre choisi par le président de la République", s'est ainsi justifié François Fillon sur BFM TV ce lundi 29 août. "J'ai été loyal et discipliné",insiste-t-il. Ce qui ne l'empêche pourtant pas d'affirmer : "Je pense que j'aurais pu gagner l'élection (présidentielle) de 2012". Avant de conclure : "Aujourd'hui, j'ai repris ma liberté et je me suis engagé dans le combat pour mes convictions". François Fillon, candidat à la primaire de la droite et du centre, accuse néanmoins un important retard dans les sondages, puisqu'il est donné quatrième derrière Alain Juppé, Nicolas Sarkozy et Bruno Le Maire.

Présidentielle 2012 : François Fillon affirme qu'il
François Fillon estime qu'il "aurait pu gagner l'élection présidentielle de 2012" / ©BFM TV
Ajouter un commentaire