Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : Alain Juppé autoritaire, les raisons de sa victoire

Alain Juppé fait toujours la course en tête dans les sondages en vue de la primaire de la droite et du centre, il est aussi la personnalité politique qui incarne le mieux l'autorité, d'après un sondage OpinionWay pour Non Stop Politique. Les raisons du succès du maire de Bordeaux sont multiples : il s'explique par une cote de popularité élevée chez les centristes et chez les seniors.

D'après un sondage OpinionWay pour Non Stop Politique, Alain Juppé est la personnalité politique qui incarne le mieux l’autorité pour les Français. Le maire de Bordeaux obtient 24% des voix, et devance de peu Marine Le Pen (23%) et Nicolas Sarkozy (21%). L'actuel président de la République, François Hollande, est en bas de classement avec seulement à 4% des voix. Son succès auprès de la population française en terme d'autorité, Alain Juppé le doit surtout à deux éléments clés : le vote des 65 ans et plus et les électeurs centristes. Le candidat à la primaire de la droite et du centre a toujours prôné une ligne politique modérée pour ne pas effrayer les électeurs du centre. Un pari réussi puisqu’une parfaite moitié se retrouve en lui (50%). Ce vivier d’électeurs permettrait à Alain Juppé de passer devant le président des Républicains en cas de duel aux élections : si le maire de Bordeaux ne récolte que 35% de voix chez les électeurs de droite, contre 43 % pour Nicolas Sarkozy, l’ancien président tombe à 17% chez les électeurs du centre. 

Pierre-Yves Bournazel : "Alain Juppé a une autorité naturelle"

Chez les 65 ans et plus, Alain Juppé récolte aussi tous les suffrages (39 % pensent qu'il incarne l'autorité), très loin devant Manuel Valls, deuxième personnalité politique citée par les 65 ans et plus dans notre étude. Alain Juppé peut aussi compter sur le soutien des hommes qui le choisissent à 28% (contre 21% pour les femmes) et des inactifs qui le plébiscitent à 31%. À gauche, l'ancien Premier ministre incarne le mieux l’autorité pour 27% des électeurs, contre 11% pour François Hollande et 7% pour Marine le Pen.
Pierre-Yves Bournazel, conseiller municipal du 18e arrondissement de Paris, a réagi en exclusivité pour Non Stop Politique. Celui pour qui "l'autorité c'est le respect et la liberté" est un soutien déclaré d'Alain Juppé. Pierre-Yves Bournazel se félicite des résultats de ce sondage : "Alain Juppé a une autorité naturelle, c'est un homme de rassemblement qui incarne non seulement l'autorité, mais qui est aussi un homme d'État. Alain Juppé, c'est une autorité sereine, à ne pas confondre avec l'autoritarisme. L'autorité, c'est aussi le redressement économique et social du pays, mais de maniere sereine. C'est la marque d'Alain Juppé, qui souhaite une société apaisée. Il se différencie de ses adversaires, qui ont tendance à confondre autorité et accès d'autoritarisme.
Alain Juppé incarne l'autorité
Alain Juppé, figure de l'autorité selon les Français / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News