Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : entre François Fillon et François Bayrou le cœur d'Alain Juppé ne balance pas !

Le second tour de la primaire de la droite et du centre a lieu ce dimanche 27 novembre. Si François Fillon est élu, Alain Juppé avait déclaré le vendredi 25 novembre qu’il le soutiendrait, et ce, même si François Bayrou, qui avait soutenu le maire de Bordeaux à cette primaire, décidait de se lancer dans la course à la présidentielle de 2017.

Soutien appuyé. Ce dimanche 27 novembre a lieu le second tour de la primaire de la droite et du centre. Au premier tour, François Fillon était sorti vainqueur à 44,1 % des voix face à Alain Juppé qui avait récolté seulement 28.6% des suffrages. Alain Juppé, qui avait perdu sa place de favori, avant même le premier tour de la primaire, semble se montrer de plus en plus pessimiste. Invité sur BFMTV et RMC, ce vendredi 25 novembre, il a affirmé qu’il soutiendrait François Fillon si ce dernier était choisi par les électeurs au second tour de la primaire : "Bien entendu, comme la primaire se déroule correctement, comme les choses sont transparentes, et bien je soutiendrai celui qui gagnera."

 François Bayrou pourrait décider de se lancer dans la course à la présidentielle

De son côté, François Bayrou qui avait apporté son soutien au maire de Bordeaux, avait dernièrement laissé sous-entendre, qu’il serait lui-même candidat si Alain Juppé échouait. Une décision qui ne remet pas en question le soutien d'Alain Juppé à François Fillon : "Ce n'est pas le problème, François Bayrou n'est pas dans la primaire." Le maire de Bordeaux a poursuivi en assurant : "Nous avons mis au point une primaire de la droite et du centre et je jouerai le jeu de cette primaire de la droite et du centre." Il a par la suite confié au sujet du président du Modem : "Moi de toute façon, je préfère avoir dans cette primaire le soutien de François Bayrou que celui de l'extrême droite." Même si il a évoqué une possible victoire de François Fillon, le maire de Bordeaux ne baisse pas les bras pour autant et juge "prématurée" une question sur son éventuel retrait de la vie politique nationale si il venait à être battu. Le vainqueur de la primaire de la droite et du centre devrait être connu dans la soirée.

Présidentielle 2017 : entre François Fillon et François Bayrou le cœur d'Alain Juppé ne balance pas !
Alain Juppé avait annoncé soutenir François Fillon si ce dernier gagnait le second tour de la primaire de la droite et du centre / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News