Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : François Fillon plus populaire chez les fonctionnaires que n’importe quel candidat de gauche, selon un sondage

Selon une enquête du Cevipof, François Fillon est plus populaire chez les fonctionnaires que n’importe quel autre candidat de gauche à l’élection présidentielle. Le patron des Républicains est toutefois devancé par Marine Le Pen.

Battre en brèche les idées reçues. Les 5,6 millions de fonctionnaires que comptait la France en 2014 selon les dernières données de l’Insee sont à l’image de l’ensemble de la population : ils placent en tête de leurs intentions de vote les deux favoris de l’élection présidentielle, Marine Le Pen et François Fillon.

Selon une enquête du Cevipof parue ce 5 janvier, la patronne du Front national recueillerait chez les fonctionnaires entre 18,5 et 22 % des voix, devançant d’une courte tête le candidat Les Républicains (18 à 22 %), qui ne semble donc pas souffrir de sa proposition très discutée de supprimer 500 000 emplois publics. Dans un mouchoir de poche, les meilleurs candidats de gauche seraient Manuel Valls (15,3 à 16,5%) et Jean-Luc Mélenchon (15,2 à 16,7%).

Un seul domaine de la fonction publique résiste encore à la tendance, l’éducation nationale. Les enseignants voteraient à 21-22,2 % pour Manuel Valls et 19-21,6 % pour Jean-Luc Mélenchon. François Fillon n’arrive qu’en troisième position (17,6-19,6 %) devant Emmanuel Macron (13,4-17,5 %) et Marine Le Pen largement distancée avec seulement 6,6-7,6 %.

Marine Le Pen fait le plein dans l'armée et la police

À l’inverse, la candidate du Rassemblement bleu marine domine très largement dans la police et l’armée (46,3-46,8 %), devant François Fillon (27,5-29,4 %), Emmanuel Macron (7,7-9 %) et Manuel Valls (4,7-5,3 %).

Dans son enquête, le Cevipof explique que "la droitisation de l’électorat fonctionnaire s’inscrit dans la longue durée." Selon l’organisme, "le programme très libéral de François Fillon en matière de fonction publique ne semble pas avoir jeté les fonctionnaires dans les bras des candidats de gauche." Bien au contraire, l’évolution des intentions de vote en faveur des candidats de droite et d’extrême-droite "s’inscrit dans la perspective d’une demande générale d’autorité mais aussi de la crise sociale qui secoue la fonction publique la plus modeste. On peut donc penser que ce glissement électoral repose plus sur des considérations politiques que sur des considérations purement professionnelles."

Présidentielle 2017 : François Fillon plus populaire chez les fonctionnaires que n’importe quel candidat de gauche, selon un sondage
François Fillon recueillerait plus de voix chez les fonctionnaires que n'importe quel candidat de gauche / ©maxppp
Ajouter un commentaire