Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : François Hollande ne doit soutenir aucun candidat pour une majorité de Français

Si François Hollande a renoncé à se présenter à l’élection présidentielle de 2017, qui soutiendra-t-il dans cette course à l’Élysée ? Le mystère reste entier mais pour une grande majorité de Français, le chef de l’État ne devrait soutenir aucun candidat selon un sondage Odaxa.

Vote secret. François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu’il renonçait à se présenter à l’élection présidentielle de 2017. Une décision qui a pris tout le monde de court et qui laisse le champ libre à d’autres candidats notamment Manuel Valls. Retiré de la course à l’Élysée, François Hollande va-t-il soutenir un candidat issu de sa majorité ? Ce n’est pas le souhait de 60% des Français.  Selon un sondage Odaxa pour France Info dévoilé ce vendredi 9 décembre, 6 Français sur 10 veulent que le président de la République reste neutre dans cette élection.  

Manuel Valls successeur de François Hollande

Selon ce même sondage, 21% des Français, qui souhaitent que le président prenne position dans cette présidentielle 2017, veulent que François Hollande apporte son soutien à Manuel Valls. A l’inverse,  une personne sur 10 aimerait qu’il soutienne Emmanuel Macron, Arnaud Montebourg ou Benoît Hamon. Le président  soutiendra-t-il officiellement un candidat ? Le chef de l’État se ralliera-t-il lors de la primaire de la gauche à Manuel Valls, son ancien Premier ministre et successeur désigné ? En mars 2007, et malgré les relations compliquées voire tendues entre les deux hommes,  le président sortant Jacques Chirac avait annoncé officiellement son soutien à Nicolas Sarkozy alors candidat à l’élection présidentielle. 

Présidentielle 2017 : François Hollande ne doit soutenir aucun candidat pour une majorité de Français
Pour 60% des Français, François Hollande ne doit soutenir aucun candidat à la présidentielle / ©maxppp
Ajouter un commentaire