Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : François Hollande en pleine crise d'autorité

D'après un sondage réalisé par OpinonWay pour Non Stop Politique, François Hollande n'incarne pas l'autorité nécessaire à l'exercice de la fonction qui est la sienne. Le président de la République est devancé par tous ses éventuels adversaires à droite pour l'élection présidentielle mais aussi par deux membres de son gouvernement et son rival de la gauche radicale, Jean-Luc Mélenchon.

Un sondage OpinionWay pour Non Stop Politique révèle, ce mercredi, que 81 % des Français estiment que le pays a besoin d'un président de la République autoritaire. François Hollande est la principale victime de cette étude. Seules 4% des personnes sondées estiment que le chef de l'État incarne encore l'autorité. Parmi elles, 11% se déclarent être de gauche alors qu'aucun sympathisant du centre, de la droite et de l'extrême droite n'a cité François Hollande. Cette vraie différence en terme d’autorité place François Hollande dans une position délicate vis-à-vis de son électorat. En effet, 67% des partisans de la gauche plébiscitent un Président autoritaire en 2017. Ce sondage est un vrai désaveu d’autorité pour le chef de l’État qui affiche pourtant une fermeté à toute épreuve dans la défense de la loi Travail.

Manuel Valls en embuscade

Pour 19% des sondés, Manuel Valls est une figure autoritaire dans le paysage politique français. Ce chiffre est important chez les sympathisants de gauche (30%), mais n’est pas négligeable chez les partisans du MoDem (20%) et de la droite (16%). L’utilisation répétée de l’article 49-3 de la constitution  au cours du quinquennat par le Premier ministre semble conférer à ce dernier une autorité plus importante.

Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon loin derrière, mais devant François Hollande

Autre membre du gouvernement, le ministre de l’Économie, Emmanuel Macron fait preuve d’autorité pour 8% des Français seulement, même si ce chiffre est à peu près stable quelles que soient les tendances politiques des sondés (9% pour les partisans de la gauche, 13% pour ceux du MoDem et 8% pour ceux de la droite). Le locataire de Bercy dépasse donc François Hollande, mais peine encore à se greffer une image autoritaire.

Enfin, 9% des sondés estiment que Jean-Luc Mélenchon incarne l’autorité en France. 22% des sympathisants de gauche voient le chef de file du Parti de gauche comme une figure de fermeté, contre seulement 11% pour François Hollande. 

François Hollande
François Hollande n'a plus aucune autorité aux yeux des Français / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News