Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : François Hollande recadre Manuel Valls et ses ministres

En conseil des ministres ce mercredi 30 novembre, François Hollande a souhaité que chacun reste à sa place afin de conduire au mieux l’action du gouvernement.

Juste une mise au point. Ce mercredi 30 novembre avait lieu le traditionnel conseil des ministres. L’occasion pour François Hollande de taper du poing sur la table et de faire comprendre à ses ministres qu’il reste encore six mois de travail avant d’évoquer le prochain quinquennat. Chaque chose en son temps donc. Le chef de l’Etat a tenu à rappeler : "la nécessité d'être tous à son poste, à sa place, pour qu'il y ait une action qui soit menée."  

Revenant sur cette réunion en conférence de presse, le porte-parole du gouvernement a également indiqué que : "Le Premier ministre a repris derrière en indiquant qu'il faudrait maintenant défendre le bilan, et que l'Etat était dirigé en cohésion et en cohérence"  Et Stéphane Le Foll d’ajouter, pour ceux qui en douteraient, que "le conseil de ce matin a permis de montrer l'implication de tous les ministres". Circulez donc, il n’y a rien à voir. François Hollande et Manuel Valls semble unis dans l'adversité.

Pour François Hollande "Quand il s’agit des affaires de la France, la situation est claire et nette"

Mais ce conseil des ministres sonne pourtant bien comme un rappel à l’ordre. Et principalement pour Manuel Valls, qui ne cache plus ses intentions pour 2017. Dans le JDD du 27 novembre, le Premier ministre se disait "prêt" à affronter le chef de l’état en vue de la présidentielle. Mais Lundi 28 novembre, il a semblé faire volte-face : après un déjeuner musclé avec François Hollande, Manuel Valls décide de ne pas démissionner. Un pas en avant trois pas en arrière.  

Selon le ministre de l’Agriculture, la possibilité d’une candidature de François Hollande à la primaire de la gauche "n'a pas été abordée" lors du conseil des ministres. Le porte-parole du gouvernement a tenu à préciser : "Le président décidera du moment où il va s'exprimer." Il reste deux semaines à François Hollande pour annoncer sa volonté de briguer un second mandat, et d’annoncer si oui ou non il passera par la primaire de la gauche.

Présidentielle 2017 : François Hollande recadre Manuel Valls et ses ministres
François Hollande a insisté pour que chaque ministre reste à sa place / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News