Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : Jean-François Copé demande le soutien de Jacques Chirac

Dans un message posté sur Twitter, Jean-François Copé exprime son désarroi face aux récents événements au sein de sa famille politique. Le député-maire de Meaux en appelle au soutien de Jacques Chirac, qui a vécu une situation semblable en 1995.

Jean-François Copé serait-il en train de déprimer ? Le député-maire (LR) de Meaux a en tout cas posté un message sur Twitter dans lequel il affiche son désarroi face aux récents événements au sein de sa famille politique. En premier lieu, l'ancien ministre de Jacques Chirac ne comprend pas la décision de Nicolas Sarkozy d'annoncer sa candidature à la présidentielle à Chateaurenard. L'ancien président de la République s'y rendra en effet le jeudi 26 août. Une situation que Jean-François Copé trouve "cocasse" puisque c'est dans cette ville que le député-maire de Meaux a l'habitude d'effectuer sa rentrée politique.

"Chirac, aide-moi !"

Jean-François Copé regrette ensuite que Christian Jacob ait rejoint les troupes de Nicolas Sarkozy. Le président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale a annoncé ce lundi 22 août son soutien à l'ex-chef d'État sur Europe 1. Il appelle ainsi "de ses voeux" la candidature de Nicolas Sarkozy à la primaire de la droite et du centre. Un choix que regrette Jean-François Copé, les deux hommes étant jusqu'alors "amis". Le député-maire de Meaux fait donc appel au soutien de Jacques Chirac, qui a pourtant annoncé soutenir la candidature d'Alain Juppé. "Chirac, toi qui as vécu ça en 1995, aide-moi !", écrit-il sur son compte Twitter. Jacques Chirac avait été lâché par Édouard Balladur qui avait présenté sa propre candidature à la présidence de la République en 1995. Pourtant, l'ancien chef d'État lui avait laissé Matignon en 1993 en échange de l'Élysée en 1995. Bien que soutenu par aucun parti, Édouard Balladur avait porté sa candidature jusqu'au bout, menaçant ainsi celle de Jacques Chirac. Jean-François Copé fait donc référence à cette "guerre Chirac-Balladur", qu'il estime en train de se rejouer avec lui dans le rôle de Jacques Chirac. Nicolas Sarkozy a quant à lui demandé le soutien d'Édouard Balladur, une information que révèle L'Opinion ce lundi 22 août. Simple coïncidence ?

Présidentielle 2017 : Jean-François Copé demande le soutien de Jacques Chirac
Jean-François Copé espère le soutien de Jacques Chirac / ©maxppp
Ajouter un commentaire