Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : Jean-Luc Mélenchon prêt à tout pour rassembler un maximum d’électeurs

Jean-Luc Mélenchon ne recule devant rien pour tenter de convaincre les Français de voter pour lui à la présidentielle de 2017. En meeting à Tourcoing dimanche 8 janvier, le candidat de la France insoumise a attisé la curiosité d’un grand nombre d’électeurs. A tel point que les 900 places du théâtre municipal n’ont pas suffi et qu’il a dû faire installer une estrade de fortune à l’extérieur pour s’adresser à ceux n’ayant pas pu entrer.

Jean-Luc Mélenchon n’a pas prévu de laisser la primaire de la gauche occuper tout l’espace médiatique dans les prochaines semaines. Interviewé par Le Monde le 5 janvier dernier, le candidat de la France insoumise avait d’ailleurs fait parler de lui en s’interrogeant sur l’utilité d’avoir un candidat du Parti Socialiste à la présidentielle de 2017 : "Jusqu’à présent, l’ultime justification du candidat socialiste, c’était d’être en tête dans les sondages. Il se présentait alors comme le ‘vote utile’, tranche Jean-Luc Mélenchon. Actuellement, le PS est en troisième position derrière M. Macron et moi-même. Dans ces conditions, sans projet et sans avantage électoral, à quoi bon un candidat du PS ?" se demandait alors le député européen.

Jean-Luc Mélenchon occupe le terrain

Et dimanche 8 janvier, alors que Manuel Valls effectuait son premier meeting à Liévin, dans le Pas-de-Calais, Jean-Luc Mélenchon a déboulé à la dernière minute pour s’exprimer à quelques kilomètres de là, à Tourcoing et s’emparer d’une affaire qui avait fait polémique fin décembre, celle de la caissière d’Auchan ayant fait une fausse-couche à sa caisse. Malheureusement pour lui, les 900 places du théâtre municipal n’ont pas suffi à accueillir les quelques 1200 personnes qui avait fait le déplacement pour l’écouter. Résultat, le candidat la France insoumise n’a pas hésité à faite construire une estrade de fortune devant l’entrée du théâtre afin de pouvoir s’adresser aux malheureux restés dans le froid. Le candidat Mélenchon a alors longuement défendu les droits des travailleurs tout en s’en prenant à la famille Mulliez, propriétaire d’Auchan et en partie domiciliée fiscalement en Belgique.

Présidentielle 2017 : Jean-Luc Mélenchon prêt à tout pour rassembler un maximum d’électeurs
Jean-Luc Mélenchon en meeting à Tourcoing / ©maxppp
Ajouter un commentaire