Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : Laurent Wauquiez prochaine victime de la victoire de François Fillon ?

Le président en intérim du parti Les Républicains, Laurent Wauquiez, a l'intention de garder son poste. Il risque pourtant d'être une victime collatérale de la vague François Fillon.

L'heure est au rassemblement après la large victoire de François Fillon à la primaire de la droite et du centre. Laurent Wauquiez, ancien soutien de Nicolas Sarkozy, avait pris la tête du parti Les Républicains lorsque l'ancien chef de l'Etat avait déposé sa candidature à la primaire de la droite et du centre. Depuis la défaite de son champion, Laurent Wauquiez espère bien garder son poste. La tâche sera malgré tout très compliquée pour lui, à l'instant où François Fillon constitue toute l'équipe de campagne pour la Présidentielle de 2017.

Le député de la Haute-Loire avait même lancé un appel pour montrer son attachement à son poste, dans un entretien au JDD le 27 novembre : "J’aime ce que je fais. Un parti, c’est très beau. Voir des gens d’horizons très différents unis par la même vision de la France, c’est profondément touchant. Mais ma force, c’est ma liberté. Je ne cherche pas de poste gouvernemental en 2017. Je ne suis pas là pour faire des petites négociations d’arrière-boutique. Je peux rester Président".

"Il faut garder la même partition"

Invitée de RTL le 28 novembre, Laurent Wauquiez en a profité pour demander le rassemblement autour de François Fillon grâce à un programme qui propose une vraie "alternance". "Je ne crois pas qu'il faille faire des compromis au lendemain de l'élection. Je ne crois pas qu'on réhabilitera la politique avec un discours tenu avant l'élection et un autre après.", a-t-il affirmé au micro de RTL.

Laurent Wauquiez explique que la victoire de François Fillon réside en "une droite qui ne s'excuse pas de ses valeurs et de ses idées.", notamment grâce à un programme économique "libéral". "Il faut absolument garder la même partition, mais ajouter des gammes différentes. Si, le lendemain de son élection à la primaire, le premier signe c'est de renoncer à ce qu'on a proposé, rien ne serait pire", a affirmé le député de la Haute-Loire.

 

Présidentielle 2017 : Laurent Wauquiez prochaine victime de la victoire de François Fillon
Laurent Wauquiez risque d'être une victime collatérale de la vague François Fillon. / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News