Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 - Marine Le Pen : "Il n’y a pas de dynamique Fillon"

Marine Le Pen s’est lancée dans la campagne il y a quelques jours. L’occasion pour la présidente du Front national de faire entendre sa voix mais aussi et surtout de tacler ses adversaires. Invitée sur le plateau de France 2 ce mardi 10 janvier, elle a estimé qu’il n’y avait "pas de dynamique Fillon."

Marine Le Pen est entrée en campagne un peu plus tôt que prévu. La présidente du Front national s’est dite "impatiente" de se lancer dans la campagne, sur le plateau des 4 vérités de France 2. S'est-elle lancée dans la course à l'Élysée, un peu plus tôt que prévu, pour contrer la dynamique de François Fillon ? Marine Le Pen dément, et estime que cette dynamique n’existe pas : "Il n’y a pas de dynamique Fillon. Vous pourrez le répéter trente fois que ça ne créera pas une dynamique. Au contraire, il y a même un tassement de la campagne de monsieur Fillon qui d’ailleurs a disparu des écrans (…) Il est embourbé dans un programme qui est extrêmement brutal."

Marine Le Pen s’attaque à François Fillon

Marine Le Pen est revenue sur les déclarations de François Fillon qui s’est dernièrement affiché comme un "gaulliste" et un "chrétien." La présidente de Front national critique cette posture : "Ca a créé un sentiment de malaise. Les Français sont très attachés à leur foi, à leur croyance religieuse, mais l’utilisation opportuniste de cette foi pour se défendre d’une critique politique, je trouve que c’est profondément contraire à la laïcité, contraire aux valeurs qui sont les nôtres et éminemment contestable."

Mardi 3 janvier sur le plateau de TF1, François Fillon avait déclaré, évoquant son programme santé : "Je suis chrétien. Ça veut dire que je ne prendrai jamais une décision qui sera contraire au respect de la dignité humaine, de la personne humaine." Une déclaration critiquée à droite comme à gauche, par François Bayrou mais aussi par Arnaud Montebourg.

Présidentielle 2017 : Marine Le Pen :
Marine Le Pen estime qu’il y a un tassement de la campagne de François Fillon / ©maxppp
Ajouter un commentaire