Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Présidentielle 2017: Michèle Alliot-Marie s’apprêterait à annoncer sa candidature

L’ancienne ministre et députée européenne Michèle Alliot-Marie pourrait déclarer sa candidature à la présidentielle la semaine prochaine, pendant l’entre-deux tours des primaires de la droite et du centre.

Ce sera sans passer par la case primaire. Michèle Alliot-Marie (LR), l’ancienne ministre de Jacques Chirac et de Nicolas Sarkozy, pourrait annoncer sa candidature à l’élection présidentielle avant le second tour de la primaire. Cette information a été révélée vendredi 18 novembre par nos confrères de RTL.

Alors qu’elle avait déclaré en août dernier qu’elle ne souhaitait pas participer à la Primaire, elle avait toutefois écrit, dans un communiqué, son désir d’être "au cœur de ce débat crucial pour l’avenir". "Dans les prochaines semaines, je poursuivrai le travail que j’ai entrepris pour l’élaboration  d’un véritable projet présidentiel", avait-elle ainsi précisé.

Quand officialisera-t-elle sa candidature ? L’entourage de MAM se refuse aujourd’hui à tout commentaire. Pourtant, selon RTL, elle officialisera sa candidature avant le 27 novembre prochain, date du second tour. Ce choix de calendrier lui permettrait d’éviter de se positionner contre de le candidat vainqueur la primaire de la droite et du centre.

Etsicetaitm.fr, le site de la future candidate ?

Sorti de nulle part, le site Etsicetaitm.fr intrigue depuis le 15 novembre, date de son apparition sur Internet. Une seule page, un décompte jusqu’au second tour de l’élection présidentielle, une introduction et un formulaire de contact, voilà à quoi ressemble ce site de campagne. "Le 7 mai 2017, nous élirons un nouveau président de la République", lit-on en phrase d’accroche, puis s’ensuit un discours rappelant la situation actuelle des Français, vivant "des moments difficiles, parfois anxiogènes et souvent parsemés des doutes qui sont générés par les crises économiques, les incertitudes de notre quotidien et des situations internationales tendues ".  Avant de conclure par : "il faut un président à la France", "Et si c’était M ?". Mais M comme qui?

Attribué un temps au candidat "En Marche" Emmanuel Macron, puis à la candidate frontiste Marine Le Pen, il est à présent identifié comme le site de campagne de MAM, selon les journalistes de RTL. Ce site serait ainsi la suite logique à l’annonce publiée par l’entourage de l’ancienne ministre de 70 ans. En septembre, RTL avait révélé qu’elle était à la recherche d’un QG de campagne à Paris.

Chez Les Républicains, une annonce improbable

Invité dans la matinale d’Europe 1, samedi 19 novembre, le président du comité  d’organisation de la primaire de la droite et du centre Thierry Solère ne voit pas "MAM rompre cette unité derrière celui qui aura gagné." Dans l’entourage de MAM, on a aussi du mal à croire à sa candidature. Le problème avancé par ses proches est aujourd’hui celui des 500 signatures, condition indispensable aux candidats pour entrer dans la course à la présidence.

Présidentielle 2017 : Michèle Alliot-Marie (LR) s’apprêterait à annoncer sa candidature
Michèle Alliot-Marie pourrait s'engager dans la course à la présidentielle. / ©maxppp
Ajouter un commentaire