Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : Nicolas Sarkozy attend le soutien d'Édouard Balladur

Nicolas Sarkozy règle les derniers préparatifs de sa campagne et fait le compte de ses soutiens. L'ex-chef d'État, qui annoncera dans les prochains jours sa candidature à la primaire de la droite et du centre, espère ainsi avoir le soutien de l'ancien Premier ministre Édouard Balladur.

Nicolas Sarkozy fait le compte de ses soutiens. L'ancien président de la République devrait selon toute vraisemblance annoncer sa candidature à l'élection présidentielle de 2017 jeudi 26 août à Chateaurenard. Un choix qui ne plaît pas à son concurrent Jean-François Copé, puisqu'il a l'habitude d'y faire sa rentrée politique. En attendant, Nicolas Sarkozy prépare son équipe de campagne. Gérald Darmanin est ainsi pressenti pour diriger la campagne de l'ex-chef d'État. Le président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale a lui annoncé son ralliement à Nicolas Sarkozy ce lundi 22 août. Christian Jacob a ainsi appelé "de ses vœux" la candidature du président des Républicains qu'il qualifie d'"homme de la situation". Christian Estrosi a également annoncé son soutien à l'ancien président de la République dans une interview au JDD dimanche 21 août.

Bientôt Édouard Balladur ?

Mais Nicolas Sarkozy attend un autre soutien, celui d'Édouard Balladur, l'ancien Premier ministre de François Mitterrand (1993-1995). "Quand me soutiendrez-vous, Édouard ?", a ainsi lancé l'ancien chef d'État à Édouard Balladur selon une information de L'Opinion. Une manière pour Nicolas Sarkozy de faire un remake de la guerre Balladur-Chirac contre Alain Juppé ? L'ex-président de la République avait en tout cas évoqué l'idée, à demi-mot, en mai 2015. Réagissant à la pique d'Alain Juppé qui avait déclaré "Sarkozy a le parti, mais moi, j'ai l'opinion", le patron des Républicains avait répondu : "ce n'est pas moi qui vais en vouloir à Alain Juppé de dire cela, puisqu'il m'était arrivé de dire la même chose lorsque je soutenais Édouard Balladur contre Jacques Chirac avec le succès que vous connaissez". Pour 2017, Jacques Chirac a en tout cas publiquement affiché son soutien à Alain Juppé. Nicolas Sarkozy espère donc que son ancien mentor, Édouard Balladur, en fera prochainement de même avec lui.

Présidentielle 2017 : Nicolas Sarkozy attend le soutien d'Édouard Balladur
Nicolas Sarkozy fait le compte de ses soutiens avant de se lancer dans la primaire / ©maxppp
Ajouter un commentaire