Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 - Nicolas Sarkozy : La gauche a perdu son meilleur adversaire

François Hollande et la gauche perdent sans aucun doute le meilleur adversaire pour affronter les élections Présidentielles de 2017, avec la défaite de Nicolas Sarkozy au premier tour de la primaire Les Républicains.

Avec la défaite de Nicolas Sarkozy au premier tour de la primaire de la droite et du centre, François Hollande et toute la gauche perdent le candidat qui était considéré comme le meilleur adversaire pour les élections Présidentielles de 2017. François Hollande avait fait le pari d'une victoire de Nicolas Sarkozy. Il s'est pourtant trompé, comme le montre les résultats du premier tourFrançois Fillon est arrivé largement en tête avec 44,1 %Alain Juppé avec 28,6 % et Nicolas Sarkozy avec 20,6 %.

La victoire de Fillon donne de l'air à Emmanuel Macron

"Sur le fond c'est un projet très dur économiquement et socialement qui a été promu, l'occasion d'une très claire confrontation future entre la gauche et la droite", s'est exprimé un proche du Premier ministre sur Le Parisien. En l'absence de Nicolas Sarkozy, une victoire de François Fillon ouvre un espace au centre à partir du moment où François Bayrou ne se présente pas à l'élection présidentielle. Sur le fond, cette espace vide laisse une place à Emmanuel Macron.

"Fillon n'a aucune chance"

Dans le livre de Gérard Davet et Fabrice Lhomme, "Un président ne devrait pas dire ça...", les deux journalistes ont livré les propos de François Hollande, sur ce qu'il pensait des candidats de la primaire Les Républicains : "En fait, il n'y en aura que deux, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy. Le Maire n'est là que pour être un troisième larron. Le Maire, c'est Montebourg. Fillon n'a aucune chance".

La défaite de l'ancien chef de l'Etat rebat les cartes à gauche, notamment sur les stratégies que vont adopter les socialistes face au parti Les Républicains en 2017. L'objectif du Parti Socialiste sera très clair : attaquer coûte que coûte la violence du programme économique de François Fillon, tout en critiquant son conservatisme affiché.

Organiser des primaires de Gauche

Le prochain défi pour le Parti Socialiste sera aussi de parvenir à organiser une primaire avec autant de succès que Les Républicains. Le Parti qui réunissait la droite et le centre a même dépassé le seuil des 4 millions de votants. Alors que les candidats de Gauche s'affronteront le 22 et 29 janvier 2017, la primaire du Parti Socialiste peine encore à s'allumer. Reste à voir, si le Président de la République, François Hollande, se présentera à la prochaine primaire de la Gauche.

La gauche a perdu son meilleur adversaire
Avec la défaite de Nicolas Sarkozy, François Hollande et la gauche perdent le meilleur adversaire pour affronter les Présidentielles de 2017. / ©maxppp
Ajouter un commentaire