Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : pour 53 % des Français, François Fillon fait une "mauvaise campagne"

Selon un sondage Elabe pour BFM TV, le début de campagne de François Fillon est mauvais pour 53 % des Français. Plus de huit Français sur dix estiment qu’il devrait revoir son programme.

Pas d’état de grâce pour François Fillon. Le vainqueur de la primaire de la droite et du centre, qui a effectué sa rentrée politique le 2 janvier après un silence médiatique d’un mois, peine à trouver un nouveau souffle.

Selon un sondage Elabe pour BFM TV publié dans la soirée du 4 janvier et réalisé en ligne les 3 et 4 janvier auprès de 953 personnes, l’ancien Premier ministre fait "une mauvaise campagne" pour 53 % des Français. Les sondés sont aussi plus de 8 sur 10 (81 %) à estimer qu’il devra adapter son programme d’ici l’élection présidentielle.

François Fillon recueille davantage d’opinions favorables chez les sympathisants de la droite et du centre. Ces derniers sont 63 % à estimer qu’il effectue une "bonne campagne." La part des satisfaits grimpe à 74 % chez les sympathisants Les Républicains.

Toutefois, cela ne devrait pas dispenser le député de Paris de quelques ajustements dans son programme car, même chez les sympathisants de droite et du centre (77 %) et Les Républicains (72 %), les sondés pensent qu’il devrait revoir ses propositions. À gauche, ils sont 83 % à réclamer une inflexion.

Une alliance avec Bayrou serait mal perçue

François Fillon doit-il pour cela s’ouvrir sur sa gauche ? Depuis la publication d’un article du Canard Enchaîné, il a beaucoup été question de tractations avec François Bayrou, niées aussi bien par Les Républicains que par le patron du MoDem. Cela tombe plutôt bien car une telle alliance serait mal perçue par 66 % des Français et 58 % des sympathisants Les Républicains.

Dans les faits, l’hypothèse d’un ralliement de François Bayrou semble de toute manière improbable à l’heure actuelle. Hier encore le maire de Pau a dénoncé la dérive de François Fillon quand celui-ci a mis en avant son christianisme.

Présidentielle 2017 : pour 53 % des Français, François Fillon fait une
Plus d'un Français sur deux estime que François Fillon fait une "mauvaise campagne" / ©maxppp
Ajouter un commentaire