Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : Pour François Hollande, faire reculer le chômage ne suffira pas

François Hollande l’avait assuré, si la courbe du chômage ne s’inverse pas, il ne sera pas candidat à un second mandat. A un an de l’élection présidentielle, et malgré une baisse du nombre des demandeurs d’emplois, le président de la république sait que de bons chiffres économiques ne suffiront plus. Il compte bien redonner le moral aux Français pour assurer sa légitimité en tant que candidat.

C’était l’une des toutes premières promesses de François Hollande au début de son quinquennat. Le 9 septembre 2012, le président de la République assurait pouvoir inverser la courbe du chômage ‘’d’ici un an’’. En 2016, malgré une baisse historique des demandeurs d’emploi au mois de mars (- 600 000), François Hollande est encore loin de pouvoir vanter une véritable inversion de la courbe du chômage. ‘’Si le chômage ne recule pas d’ici à 2017, je n’ai aucune raison d’être candidat à un deuxième mandat’’, avait-il déclaré.

A 1 an des élections 2017, François Hollande a changé son fusil d’épaule. Si son gouvernement prêche depuis plusieurs semaines que ‘’ça va mieux’’ et si le président peut mettre en avant une croissance plus élevée que prévue (à 0,5% au lieu de 0,4%), François Hollande sait qu’inverser la courbe du chômage ne suffira plus. Pour François Hollande, c’est désormais le moral des français qui fera la différence lors de la prochaine élection présidentielle.

‘’Si l’ambiance est morose, c’est foutu’’

C’est ce qui ressort des premiers extraits du livre L’Elysée selon Hollande, du journaliste Hervé Asquin, en charge de l’Elysée auprès de l’Agence France Presse. Dans les premières feuilles publiées dans Marianne, François Hollande explique que si les Français ‘’ont le sentiment d’être vulnérables, ils douteront de la réalité de l’information’’. Il précise : ‘’Quand bien même il y aurait une baisse du chômage en 2016 et dans les premiers mois de 2017, et même si l’on constate que oui, la courbe du chômage s’est inversée, si début 2017, l’ambiance est morose, c’est foutu’’.

Voilà qui explique la nouvelle grande campagne lancée par le parti socialiste qui vise à mettre en avant les réussites du quinquennat. Articulée autour des slogans ‘’Regardez avant de juger’’ et ‘’Et si on arrêtait de se dénigrer ?’’, cette large campagne entend bien faire valoir que les quatre premières années de la présidence Hollande ont été plus productives que ce qu’on veut bien laisser croire. 

François Hollande
Baisser le chômage pourrait ne pas être suffisant / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News