Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : Valéry Giscard d'Estaing ne prend pas Emmanuel Macron au sérieux

Emmanuel Macron, candidat "hors système", arrive à séduire des électeurs de droite comme de gauche. Mais le leader du mouvement En Marche ! ne semble pas avoir convaincu Valéry Giscard d’Estaing. L’ancien président de la République ne le prendrait pas au sérieux, selon nos confrères d’RTL.

Pas convaincu. Emmanuel Macron a le vent en poupe. Le leader du mouvement En Marche ! pourrait clairement venir faire de l’ombre au candidat socialiste qui sera élu à la primaire de la Belle Alliance Populaire le 29 janvier prochain. Emmanuel Macron pourrait également inquiéter le candidat de la droite à la présidentielle. Selon un sondage Odoxa publié dimanche 8 janvier, pour 55% des Français interrogés : François Fillon ferait un moins bon président de la République qu’Emmanuel Macron.

VGE ne prend pas Emmanuel Macron au sérieux

Valéry Giscard d’Estaing, soutien de poids de François Fillon, juge son candidat "honnête et sérieux". L’ancien président de la République avait confié au Figaro, que l’ancien Premier ministre était le seul "à avoir une gueule de Président." Concernant Emmanuel Macron par contre, l’avis est nettement moins positif. Nos confrères d’RTL ont interrogé un interlocuteur régulier de l’ancien chef de l’État pour avoir son sentiment sur le leader du mouvement En Marche ! Et pour VGE, Macron n'est qu'un "collaborateur." L’ancien président de la République aurait même ajouté qu’il ne le prenait pas au sérieux.

Le leader du mouvement En Marche ! croit pourtant clairement en ses chances. Mais sa recherche de fonds s'avère difficile. Il a dernièrement déclaré qu’il allait devoir faire un prêt bancaire pour financer sa campagne. Selon une inforamtion de l'Obs, il pourrait demander près de 8 millions d'euros. Emmanuel Macron devrait également mettre en gage sa maison du Touquet. Pour l’heure, le candidat à la présidentielle aurait rassemblé 3,5 millions d’euros.

Présidentielle 2017 : VGE ne prend pas Emmanuel Macron au sérieux
VGE ne prend pas au sérieux le leader du mouvement En Marche ! / ©maxppp
Ajouter un commentaire