Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Primaire à droite : Alain Juppé dézingue le ‘’traditionalisme’’ et la vision ‘’rétrograde’’ de François Fillon

Devancé par François Fillon dans la bataille de la primaire de la droite et du centre, Alain Juppé n’a que 6 jours pour tenter de rattraper son retard. Au 20h de France 2 ce lundi, il détaille les points qui le différencie du Premier ministre de Nicolas Sarkozy. Parmi eux, un conservatisme et un traditionalisme affiché sur le rôle des femmes et de la famille.

Le choc du premier tour passé, il est temps pour Alain Juppé de replonger tête la première dans la campagne s’il veut espérer contrer François Fillon au second tour. Avec 44% des voix, l’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy devance de 16 points le maire de Bordeaux (28%). Un écart conséquent, particulièrement difficile à contrer dans les six jours qui les séparent du second tour de la primaire de la droite et du centre.

Dès dimanche soir, les juppéistes se sont mis à pied d’œuvre pour démonter point par point le programme électoral de François Fillon. Leur espoir : que les électeurs du député de Paris, mal informés, soient rapidement refroidis par les propositions économiques du candidat. Invité sur France 2 ce lundi soir, c’est sur ce point qu’a commencé par attaquer Alain Juppé. ‘’Sur le plan économique, son programme est d’une très grande brutalité (…) ce sont des mesures d’une grande brutalité et dont certaines sont inapplicables’’. Suppression des 35h pour les 48h par semaine, augmentation de la TVA, suppression de 500 000 postes de fonctionnaires, cure d’austérité… les propositions de François Fillon sont également dénoncées par la gauche.

‘’Je me sens plus proche du Pape François que de la Manif pour Tous’’

Deuxième point sur lequel Alain Juppé compte appuyer pour tenter de démonter l’avancée de François Fillon chez les électeurs : sa vision ‘’traditionnaliste’’ de la société. Le maire de Bordeaux rappelle que, malgré leur différence d’âge, François Fillon a plus d’ancienneté politique que lui. ‘’Il a été député avant moi’’, rappelle Alain Juppé.

‘’Il y a une seconde différence, c’est la conception que nous nous faisons de la société française et de l’évolution des mœurs. François Fillon appartient à une famille traditionnaliste, moi je suis plus ouverte au modernisme. Je me sens plus proche du Pape François que de la Manif pour tous’’, a-t-il déclaré, taclant au passage le soutien de Sens commun, une antenne de la Manif Pour tous, à François Fillon. ‘’Je suis très attaché à l’égalité entre les hommes et les femmes et au respect de ce que les femmes ont conquis depuis des années et des années, c’est-à-dire leur liberté de choisir leur famille et le moment où elle décide d’avoir des enfants, par exemple’’, a-t-il poursuivi Alain Juppé dénonçant des ‘’déclarations ambiguës’’ de François Fillon sur les droits des femmes.

Alain Juppé, meilleur atout pour contrer Marine Le Pen ?

Dernier point avancé par Alain Juppé pour convaincre les électeurs de François Fillon de revenir vers lui : la menace d’un second tour face à Marine Le Pen. Le maire de Bordeaux en est persuadé, François Fillon ‘’est moins bien placé pour faire échec à Marine Le Pen’’ qu’il ne l’est. ‘’La grande question que doivent se poser nos électrices et nos électeurs, c’est de savoir celui qui sera le mieux à même de rassembler pour barrer la route au Front national d’un côté et naturellement faire échec à la gauche qui n’est pas morte contrairement à ce qu’on nous dit’’, a-t-il martelé.

Les deux candidats s’affronteront pour un ultime débat ce jeudi 24 novembre. Diffusé sur TF1, France 2 et France Inter, il sera la dernière occasion pour Alain Juppé de rallier les voix qui lui manquent pour espérer devenir le candidat de la droite et du centre en 2017.

Alain Juppé met en garde François Fillon sur
Alain Juppé mise sur la vision réactionnaire de François Fillon pour l'emporter / ©maxppp
Ajouter un commentaire