Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Primaire à droite : Alain Juppé tacle le tandem François Fillon et Nicolas Sarkozy

Alain Juppé a pointé du doigt le tandem François Fillon et Nicolas Sarkozy et en a profité pour tacler le programme de l'ancien ministre qui "mènerait la société française dans des situations très difficiles".

Après la victoire retentissante de François Fillon, Nicolas Sarkozy a déclaré son soutien à François Fillon face à Alain Juppé pour le second tour de la primaire. Il avait déclaré : "J'ai beaucoup d'estime pour Alain Juppé, mais je me sens plus proche du programme de François Fillon. Mais personnellement, je voterai François Fillon", avait affirmé l'ancien chef de l'Etat ce dimanche 20 novembre.

Invité d'Europe 1 ce mardi 22 novembre, Alain Juppé a été sans appel avec l'ancien "tandem Nicolas Sarkozy et François Fillon". "Le soutien de Nicolas Sarkozy clarifie la situation. Ce tandem qui se reconstitue montre bien l'orientation générale du programme de François Fillon qui est très tourné vers la droite-droite.", s'est défendu le maire de Bordeaux après une question concernant le soutien de Nicolas Sarkozy à François Fillon. S'ensuit alors des questions-réponses entre le journaliste Thomas Sotto qui lui demande alors : "Voter Fillon, c'est voter Sarkozy ?". A cela, Alain Juppé répond sans hésitation: " il y a une proximité certaine dans leurs idées."

François Fillon a "un projet trop dur"

Loin derrière dans les suffrages du premier tour, Alain Juppé avait prévu de réagir en pointant du doigt les similarités entre Nicolas Sarkozy et François Fillon. "Je ne fais pas de procès d'intention, je m'en tiens au projet. François Fillon a dit pendant la campagne au premier tour que mon projet était mou, je dis aujourd'hui que son projet est trop dur et qu'il amènera la société française dans des situations très difficiles.", a-t-il conclu.

Primaire à droite : Alain Juppé tacle le tandem François Fillon et Nicolas Sarkozy
©maxppp
Ajouter un commentaire