Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Primaire à droite – Le Débat : Nathalie Kosciusko-Morizet déplore l’organisation du débat ‘’ça partait vraiment dans tous les sens’’

La candidate juge sévèrement le dernier débat de la primaire de la droite et du centre. Problème pour avoir la parole, sujets évasifs, Nathalie Kosciusko-Morizet va jusqu’à trouver méritants les téléspectateurs restés jusqu’au bout de l’émission.

Après le troisième et dernier débat de la primaire de la droite et du centre, tous les candidats sont ce vendredi matin invités à débriefer sur les chaînes d’info et sur les radios. Nathalie Kosciusko-Morizet n’a pas fait exception et a pu confier ses premières impressions sur la prestation de ses concurrents. Si elle refuse de commenter son intervention, considérant qu’on est ‘’très mauvais juge de soi-même’’, elle n’a pas hésité à critiquer l’organisation du débat. ‘’J’ai trouvé que ça partait vraiment dans tous les sens. J’ai trouvé que c’était difficile d’être convaincants, dans un contexte où on changeait de sujet tout le temps, on se battait pour avoir la parole, parfois les sujets étaient zappés, parfois on restait trop longtemps dessus, enfin j’ai trouvé que c’était compliqué’’, déplore-t-elle.

Nathalie Kosciusko-Morizet félicite les téléspectateurs

À tel point que la candidate reconnaît un énorme mérite aux téléspectateurs qui ont suivi le débat jusqu’au bout. ‘’Je trouve que les téléspectateurs qui sont restés pendant 2h30 ont énormément de mérite et je tenais à leur dire ce matin’’, s’amuse-t-elle. Si Nathalie Kosciusko-Morizet ne semble pas avoir été très convaincue par le débat, elle est tout de même la mieux notée par Le Parisien qui juge qu’elle ‘’n’a cessé de chercher à marquer sa singularité’’. Avec une note de 7.5/10, elle dépasse François Fillon (7/10), Alain Juppé (6.5/10 ex aequo avec Nicolas Sarkozy) et Frédéric Poisson (4.5/10).

Parmi les téléspectateurs, interrogés par BFMTv, ils sont 33% à avoir jugé François Fillon le plus convaincant, devant Alain Juppé (32%) et bien au-dessus de Nicolas Sarkozy (18%). Nathalie Kosciusko-Morizet rafle en revanche 45% d’opinions favorables sur ce même sondage, en troisième position derrière Alain Juppé (67%) et François Fillon (62%). Probablement insuffisant pour permettre à la seule femme candidate de se qualifier pour le second tour. Lors du débat, elle a d’ailleurs d’ores et déjà annoncé sa défaite.

Nathalie Kosciusko-Morizet
Nathalie Kosciusko-Morizet salue le courage des téléspectateurs du débat / ©capture LCI
Ajouter un commentaire