Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Primaire à droite : François Fillon promet ‘’une sacrée surprise’’ le soir du premier tour

Avec une jolie percée dans les sondages, tous les espoirs semblent permis pour François Fillon. Malgré un retard de près de 10 points sur Nicolas Sarkozy et de 25 points sur Alain Juppé, l’ancien Premier ministre est convaincu d’être au second tour de la primaire de la droite et du centre. Il promet une ‘’sacrée surprise’’.

‘’Le résultat de la primaire sera bien différent de l’affiche annoncée depuis des mois’’, annonce François Fillon au Figaro. Le candidat, éternel troisième homme de la primaire de la droite et du centre, au coude-à-coude avec Bruno Le Maire, n’en démord pas : il sera au second tour le 20 novembre prochain.

‘’La hiérarchie des candidats est en train de bouger’’, assure-t-il, promettant ‘’une sacrée surprise’’ au soir du premier tour. S’il est encore très loin derrière Nicolas Sarkozy et Alain Juppé, François Fillon a de quoi espérer. Selon le dernier sondage Elabe-L’Opinion-BFMTV, François Fillon, longtemps stationné à 10% d’intentions de vote, est remonté à 15% après les deux débats de la primaire. Une percée appréciable pour celui qui assure être celui ‘’qui va le plus loin’’ dans ses propositions pour la France.

‘’Un programme approuvé par tout le monde ne permettra pas de redresser la France’’

Outre les sondages, c’est bien la conviction que son projet électoral est le meilleur qui fait croire à François Fillon qu’il sera au second tour de la primaire de la droite et du centre. Qu’importe si Alain Juppé plafonne à 39% d’intentions de vote, loin devant. ‘’Le programme d’Alain Juppé est conçu pour rassembler le plus possible ; mais à l’ancienne, avec des accords électoraux, des compromis, raille-t-il dans le quotidien. Un programme approuvé par tout le monde ne permettra pas de redresser la France’’.

Quant à Nicolas Sarkozy, lui aussi loin devant avec 27% d’intention de vote et  malgré une nette baisse de 5 points, François Fillon juge qu’il porte ‘’un projet de retour en arrière, en 2007’’. Pour le candidat, l’ancien Président sera balayé dès le premier tour, vraisemblablement par lui. Tout comme François Hollande s’il devait se présenter à la primaire de la gauche. Un duel Hollande-Sarkozy au second tour ? ‘’Ça n’arrivera pas’’, tranche François Fillon. Un duel François Fillon, Marine Le Pen, en revanche… Le candidat voudrait y croire. Premiers indices le soir du premier tour, le 20 novembre prochain.

François Fillon : de Hollande aux sondages, revue de tacles de l’ancien Premier ministre
François Fillon promet ''une sacrée surprise'' le soir du premier tour / ©maxppp
Ajouter un commentaire