Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à droite : François Fillon revient sur le soutien de Valérie Pécresse à Alain Juppé ‘’Elle se trompe’’

Valérie Pécresse a choisi de soutenir Alain Juppé plutôt que François Fillon dans la primaire de la droite et du centre. Une déception pour l’ancien Premier ministre mais surtout la preuve de l’influence des sondages.

En annonçant son soutien à Alain Juppé ‘’dès le premier tour’’, Valérie Pécresse a fait défaut à son ami de longue date : François Fillon. La présidente de la région Île-de-France s’était pourtant publiquement affichée aux côtés de l’ancien Premier ministre dans sa course pour prendre la tête de l’UMP en 2012 et était encore restée à ses côtés après sa défaite face à Jean-François Copé.

Sentant poindre les critiques, Valérie Pécresse avait pris soin de reconnaitre en François Fillon ‘’l’étoffe d’un homme d’État’’ mais lui avait préféré le maire de Bordeaux pour faire barrage dès que possible à Nicolas Sarkozy. ‘’Je pense que le score entre les deux favoris va être serré et qu’il faut faire un choix dès le premier tour de la primaire’’, expliquait-elle au Figaro. De ces deux favoris, Valérie Pécresse excluait d’emblée François Fillon, éternel troisième homme. François Fillon lui-même reconnaît que le match se jouera ‘’de façon très serrée entre Alain Juppé, Nicolas Sarkozy et [lui]’’. Mais il assure que seul ‘’[son] projet peut redresser le pays’’.

‘’Je serai au second tour’’

Interrogé par le Parisien sur cette défection de Valérie Pécresse, François Fillon avoue sa déception mais pointe surtout un étonnant revirement. ‘’Je suis déçu, mais sans doute est-elle encore plus gênée que moi. Il y a encore peu de temps, elle disait qu’elle hésitait entre Nicolas Sarkozy et moi, et qu’Alain Jupé ne correspondait pas à ses attentes… Je vois bien que lorsque tous les matins on présente Juppé comme le grand favori, ça peut peser sur les esprits. Mais Valérie Pécresse se trompe, parce que je serai au second tour’’, affirme-t-il dans les colonnes du Parisien.

Une place en finale, c’est le leitmotiv de François Fillon. Le candidat, qui juge que les sondages ‘’ne valent rien’’ se félicite pourtant de sa belle remontée (+5 points). Si l’écart avec Nicolas Sarkozy ou Alain Juppé est encore très conséquent, il promet d’être la ‘’sacrée surprise’’ du second tour. Face à Alain Juppé ? En tout cas, François Fillon ne croit plus que Nicolas Sarkozy passe le premier tour. 

Alain Juppé, Valérie Pécresse, François Fillon
François Fillon juge que Valérie Pécresse se trompe en choisissant de soutenir Alain Juppé / ©maxppp
Ajouter un commentaire