Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Primaire à droite - Jean-François Copé : sa famille est son premier soutien

Alors que le troisième et dernier débat se tient ce jeudi soir, 18 novembre, Jean-François Copé compte-t-il mettre toutes ses forces dans la bataille et faire mentir les sondages ? Le candidat de la primaire de la droite et du centre peut en tout cas compter sur le soutien de sa famille.

Soutien de premier plan. Avant-dernier voire dernier selon les sondages dans la primaire de la droite et du centre, moqué pour son désormais célèbre "pain au chocolat à 10 ou 15 centimes d’euros", critiqué par ses adversaires, Jean-François Copé aura vécu une campagne harassante. Heureusement, le candidat à la primaire peut compter sur le soutien sans faille de sa famille comme il l’indiquait dans une interview pour la Voix du Nord.  Sa grande fratrie recomposée de six enfants, qu’il forme avec sa femme Nadia, le soutient "évidemment" dans sa campagne.

Un soutien non sans peine parfois. Evoquant son passé politique, le maire de Meaux avoue que "c’est pour [ses] enfants que cela a été dur."  "Mes ainés François- Xavier, Pierre-Alexis et Raphaëlla (22,19 et 11 ans) et les fils de Nadia Jean et Lucas (22 et 19 ans) (…) ont vécu le pire, je crois, lorsqu’a éclaté l’affaire des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy. J’ai alors été sali dans des conditions affreuses, puis innocenté. Ils ont fait preuve d’une solidité qui m’a ému" indiquait à ce sujet Jean-François Copé au magazine Gala le 13 octobre.

Jean-François Copé fait campagne en famille

Aujourd’hui, Jean-François Copé fait campagne en famille accompagné notamment de son épouse Nadia et de sa fille Faustine 6 ans. La petite fille participe d’ailleurs aux réunions publiques tenues par son père. "Ses frères au même âge n’auraient pas été aussi patients, mais Faustine est née au milieu des campagnes de son père", expliquait Nadia Copé au magazine Gala. "Elle dit bonjour à tout le monde, va volontiers vers les autres", ajoutait celle qui est devenue son attachée parlementaire. Si Jean-François Copé peut compter sur la présence de sa famille, récoltera-t-il de nouveaux soutiens grâce au débat de ce soir ? 

Primaire à droite – Jean-François Copé : sa famille est son premier soutien
Jean-François Copé confie que sa famille est son premier soutien / ©maxppp
Ajouter un commentaire