Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à droite : Nicolas Sarkozy vote en toute discrétion (et évite les journalistes)

Une semaine après son élimination dès le premier tour de la primaire de la droite et du centre, Nicolas Sarkozy s’est rendu dans son bureau de vote du XVIème arrondissement. Arrivé beaucoup plus tôt que prévu pour éviter la presse, l’ancien président est apparu très esseulé.

Il y a une semaine jour pour jour, Nicolas Sarkozy essuyait une cinglante défaite avec son élimination brutale dès le premier tour de la primaire de la droite et du centre. La percée surprise de François Fillon a eu raison de ses chances et, relégué à la troisième place avec seulement 20% des voix, l’ancien président n’a pu que constater l’étendue de sa défaite. Après l’annonce des résultats, lors d’un discours bref, il a annoncé qu’il quittait (encore) la vie politique pour se consacrer davantage à sa famille. Il a également annoncé qu’il soutiendrait François Fillon dont les idées lui sont ‘’plus proches’’ que celles d’Alain Juppé.

Depuis, l’ancien chef de l’État se fait discret. À l’exception d’une rencontre avec ses fidèles soutiens mercredi 23 novembre, Nicolas Sarkozy semble avoir réellement pris le parti de se tenir à l’écart de la primaire. Ce matin, jour du second tour de l’élection, Nicolas Sarkozy pourtant coutumier des déplacements à grands renforts de caméra, s’est rendu en toute discrétion dans son bureau de vote du XVIeme arrondissement. Pour éviter la foule des militants, nettement moins nombreux que la semaine dernière, et les caméras des journalistes, l’ancien président est venu à l’aube déposer son bulletin dans l’urne.

Nicolas Sarkozy avance sa venue pour éviter les journalistes

L’ancien chef de l’État, dont la venue était prévue vers 10h30, a finalement avancé son vote à 8h30 et sans prévenir la presse pour éviter la foule, et les caméras. C’est donc sous le regard d’une unique caméra, deux photographes et de quelques soutiens que Nicolas Sarkozy est apparu. L’ancien chef de l’État n’aura d’ailleurs pas fait durer son apparition puisqu’une fois son vote acté, il est rapidement reparti à son domicile. Contrairement à la semaine dernière, son épouse Carla Bruni n’était pas à ses côtés.

C’est donc un Nicolas Sarkozy bien isolé qui s’est plié à l’exercice du vote ce dimanche. ‘’J’ai cru que je pouvais revenir. Je me suis trompé’’, confie-t-il selon un proche cité par le JDD. 

Primaire à droite : Nicolas Sarkozy se retire de la vie politique
Nicolas Sarkozy a évité les journalistes en allant voter / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News