Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à droite : Rachida Dati demande à la Haute Autorité de disqualifier NKM

Dans son édition de vendredi, le Monde dévoile une conversation entre NKM et Bernard Squarcini, l’ancien patron du renseignement français. Le sujet, l’élimination de Rachida Dati. L’ancienne Garde des sceaux réclame de la Haute autorité l’exclusion de Nathalie Kosciusko-Morizet.

Rachida Dati a beau être elle-même plutôt douée en échange assassin, il suffit de lire le texto ‘’virulent’’ envoyé à Brice Hortefeux en 2013, elle n’apprécie que modérément en être la cible. Dans son édition de vendredi, le Monde révélait une conversation téléphonique échangée entre Nathalie Kosciusko-Morizet et Bernard Squarcini, l’ancien chef du renseignement poursuivi, entre autres, pour ‘’trafic d’influences’’. ‘’Allez, tu me tues Rachida et Fillon (…) parce que Rachida, on n’en veut plus’’, lançait Bernard Squarcini. ‘’Je vais te dire, le meilleur moyen de la tuer, c’est d’éteindre (…) C’est vraiment une…’’, répondait la candidate sans finir sa phrase.

En lisant ces nouvelles révélations, le sang de l’ancienne Garde des sceaux n’a fait qu’un tour. Invitée sur BFM TV dimanche, Rachida Dati a laissé exploser sa colère. ‘’Madame Kosciusko-Morizet, elle fait genre, je suis libre, je suis impertinente, je suis courageuse (…) ce sont des méthodes de barbouzes utilisées avec un barbouze pour essayer de me tuer je cite’’, rageait-elle.

Interrogée, NKM ne se souvient pas de cette conversation

Ulcérée par ce comportement, Rachida Dati envisage de porter plainte. Pour l’heure, elle exige de la Haute Autorité en charge de la primaire que NKM soit mise ‘’hors-jeu’’. ‘’La classe politique doit la mettre à l’index, elle doit lui demander des comptes (…) Mme Kosciusko-Morizet a demandé l’exclusion d Jean-Frédéric Poisson pour des propos dont il s’est excusé, mais elle a encore sa place dans la primaire ?’’, poursuit l’ancienne ministre. ‘’C’est tout à fait choquant qu’une responsable politique et le patron des renseignements utilisent les moyens de l’État pour tuer un adversaire politique’’.

D’autant que Rachida Dati l’assure, même sa vie privée et celle de sa jeune fille ont été passées au peigne fin pour l’atteindre. ‘’C’est grave, on a utilisé le patron du renseignement pour tuer un adversaire politique, enquêter sur ma vie privée, on a fait suivre ma petite fille’’ se désole-t-elle. Interrogée, NKM assure ne pas se souvenir ‘’précisément’’ de cette conversation.

 

 

NKM - Rachida Dati
Rachida Dati exige que NKM soit disqualifiée de la primaire / ©maxppp
Ajouter un commentaire