Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Primaire à droite : Le raz-de-marée François Fillon

François Fillon a créé la sensation de ce premier tour de la primaire de la droite et du centre en battant largement ses concurrents Alain Juppé et Nicolas Sarkozy.

François Fillon est arrivé largement en tête des votes lors du premier tour de la primaire de la droite et du centre avec 44 %, selon les résultats dévoilés par la Haute Autorité. Régulièrement qualifié de troisième homme et même marginalisé par le duel Alain Juppé - Nicolas Sarkozy, François Fillon a finalement réussi à créer la surprise de cette primaire.

Alors que le résultat de la primaire de 9.511 bureaux de vote a été donné sur 10.229 au total à 6h15, le résultat est sans appel :

L'ancien Premier Ministre arrive en première position avec près de 44,1 % des voix (1.753.744 de votants), suivi d'Alain Juppé avec 28,6 % (1.135.226 de votants) et Nicolas Sarkozy qui ferme la marche du podium avec 20,6 % (818.292 de votants). Derrière les scores sont beaucoup plus faibles : Nathalie Kosciusko-Morizet 2,6 %, Bruno Le Maire 2,4 %, Jean-Frédéric Poisson 1,5 % et enfin Jean-François Copé avec 0,3 %.

Loin des médias, mais si près des Français

Portée par une particiption massive avec plus de 4 millions de Français qui se sont déplacés pour choisir le candidat de la droite pour la prochaine élection présidentielle 2017, François Fillon a surpris tout le monde. Dans son discours, le vainqueur a remercié Nicolas Sarkozy pour son soutien : "La défaite ne doit humilier personne, parce que nous aurons besoin de tout le monde. J'ai une pensée particulière pour Nicolas Sarkozy qui a été le Président de la France".

François Fillon continue en remerciant les Français qui ont voté pour lui : "Il y a quatre ans, je mettais battu pour instaurer cette élection à tous parce qu'il était naturel que tous les Français puissent donner leur avis. Les partis ne peuvent plus avoir le monopole de la décision. Notre peuple veut parler, choisir et surtout s'engager", s'est-il exprimé dans son QG de campagne après les résultats de la primaire vers 23 heures.

Une campagne stable et sérieuse

Depuis les guerres internes au temps du parti UMP, le Sarthois est revenu comme un homme neuf dans cette primaire. Contrairement à Nicolas Sarkozy, il a su fédérér les réseaux catholiques conservateurs et de l'effet "anti-Sarkozy". Mais François Fillon doit aussi sa réussite à une campagne sérieuse et à une certaine cohérence de son programme très libéral. Il a une volonté de renouer avec la croissance et le plein emploi tout en restaurant l'autorité de l'Etat.

Avec près de 16 points d'avance sur Alain Juppé, François Fillon se positionne véritablement comme le favori du second tour, et encore plus depuis le soutien de Nicolas Sarkozy.

François Fillon a créé la sensation de ce premier tour en battant largement Alain Juppé et Nicolas Sarkozy
François Fillon a créé la sensation de ce premier tour en battant largement Alain Juppé et Nicolas Sarkozy / ©maxppp
Ajouter un commentaire