Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à droite : Valérie Pecresse annonce son soutien à Alain Juppé

Après un long suspens, savamment entretenu, Valérie Pécresse a annoncé qu’elle soutienait Alain Juppé dès le premier tour de la primaire de la droite et du centre. L’élue francilienne juge le maire de Bordeaux le plus à même de diriger la France.

La présidente de la région Île-de-France avait scrupuleusement gardé pour elle ses préférences en matière de candidat à la primaire de la droite et du centre… Jusque-là. Dans une interview accordée au Figaro, Valérie Pécresse annonce soutenir le maire de Bordeaux après avoir ‘’longuement réfléchi’’. Selon l’élue francilienne, Alain Juppé est ‘’le meilleur choix pour le pays aujourd’hui’’.

‘’Il sera un président fort, qui saura réformer et restaurer l’autorité de l’État. Après cinq ans de mandat de François Hollande, il est impératif de relever la fonction présidentielle qui a été abaissée. Il est l’homme qu’il faut pour cela’’, dit-elle encore. ‘’Il a l’autorité sereine pour diriger la France et mener à bien les réformes très profondes dont elle a besoin’’.

Exit donc le soutien maintes fois prédit à François Fillon dont Valérie Pécresse est encore très proche. ‘’C’est un choix qui a été difficile à faire. J’ai des liens avec beaucoup de candidats. (…) Mais je pense que le score entre les deux favoris va être serré et qu’il faut faire un choix clair dès le premier tour de la primaire.’’

En échange, Matignon ?

Nicolas Sarkozy appréciera également la pique, adressée quelques lignes plus loin par son ancienne alliée. ‘’Ne soyons pas hypocrites et disons la vérité ! Sans les voix de l’UDI et du MoDem, ni Laurent Wauquiez, ni Christian Estrosi, ni moi n’aurions été élus présidents de région. (…) On ne peut pas réformer en profondeur sans entraîner une majorité du pays derrières nos idées. Rétrécir notre majorité, c’est se condamner à l’immobilisme’’, tacle-t-elle.

Quant à un éventuel poste dans le prochain gouvernement juppéiste en cas de victoire, Valérie Pécresse assure ne rien attendre, même si son nom a déjà été évoqué pour un prochain ministère… ou pour Matignon. ‘’Je suis parfaitement heureuse à la présidence de l’Île-de-France et je m’y donne à 150% ! (…) Je ne demande rien, je n’attends rien, je suis une femme totalement libre’’.

Alain Juppé - Valérie Pécresse
Valérie Pécresse annonce son soutien à Alain Juppé / ©maxppp
Ajouter un commentaire