Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à droite : Valérie Pécresse assure qu’Alain Juppé "est celui qui fait le plus peur à la gauche"

Invitée ce dimanche sur BFMTV, Valérie Pécresse a expliqué pourquoi elle avait décidé de soutenir Alain Juppé à la primaire de la droite et du centre. Pour elle, le maire de Bordeaux "est le seul à avoir une capacité de rassemblement."

De loin le meilleur. En début du mois, Valérie Pécresse a annoncé soutenir Alain Juppé à la primaire de la droite et du centre. Invitée ce dimanche sur BFMTV, la présidente du conseil régional d’Ile de France a expliqué pourquoi elle s’était ralliée au maire de Bordeaux : "C'est le garant, l'assurance de l'alternance, l'assurance d'être au second tour quel que soit le candidat de la gauche. Il est le seul à avoir une capacité de rassemblement qui nous permet d’être sûr d’être qualifiés face à Marine Le Pen." Valérie Pécresse a insisté sur le nécessaire rassemblement de la droite, justifiant ainsi l’alliance conclue entre Alain Juppé et François Bayrou. Un avis qui s’oppose clairement à celui de Nicolas Sarkozy. Concernant le deuxième débat de la droite et du centre qui s’est tenu  jeudi dernier, elle accuse certains de diviser la droite : "Je vois que certains clivent et d’autres rassemblent."

Pour elle, pas de doute, Alain Juppé a le charisme et les épaules pour assumer les fonctions de président de la République. Elle en a profité pour juger sévèrement l’actuel locataire de l’Elysée : "Si vous lisez le livre de confidences hallucinant et dévastateur de François Hollande, qui est l’homme de la droite et du centre qui fait le plus peur à la gauche? C’est Alain Juppé. Qui est l’homme de la droite et du centre qui fait le plus peur à Manuel Valls? Je veux une alternance droite et forte, et c’est Alain Juppé."

Valérie Pécresse était pourtant proche de François Fillon …

Invité de dimanche sur France Info, François Fillon apprécie moyennent ce dernier ralliement. D’autant plus que lui et la présidente du conseil régional d’Ile de France étaient très proches. Amer, François Fillon déclare : "Peut-être qu'elle est partie parce qu'elle sent que les sondages sont (favorables à Alain Juppé)... Je pense que c'est assez clair, tout le monde l'a compris. Valérie Pécresse a tenu des propos extrêmement sévères sur Alain Juppé pendant des mois et des mois, bon aujourd'hui elle va le rejoindre, très bien." S’il est élu, le maire de Bordeaux pourrait nommer Valérie Pécresse au poste de Premier ministre. Par contre si c’est François Fillon qui l’emporte, pas certain qu’il lui pardonne cette trahison.  

Primaire à droite : Valérie Pécresse assure qu’Alain Juppé
La présidente du conseil régional d’Ile de France réaffirme son soutien au maire de Bordeaux / ©maxppp
Ajouter un commentaire