Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à gauche : Arnaud Montebourg dévoile son programme

Le candidat à la primaire de la gauche, Arnaud Montebourg, a publié sur son site de campagne son programme. A l'intérieur, l'ancien ministre de l'économie fait 70 propositions.

Arnaud Montebourg, candidat à la primaire de la gauche, est prêt au combat. Mardi 27 décembre, l'ancien ministre de l'économie a mis en ligne sur son site internet son programme présidentiel 2017. A l'intérieur, on compte plus de soixante-dix propositions dont "20 propositions-clés".

Malgré tout, son entourage a précisé à l'AFP, selon le journal Le Monde, que le programme de l'adepte de la VIème République et du septennat, pourra encore s'étoffer au cours de la campagne.

Des propositions inédites

Dans le projet d'Arnaud Montebourg, la première proposition qui est mis en valeur est "la fin à l'austérité aveugle, abroger la loi travail et enfin lancer un grand plan de relance de 30 milliards d'euros pour soutenir la croissance économique".

Le candidat de la primaire de la gauche souhaite aussi créer 5.000 postes dans les hôpitaux et l'établissement d'un "plafonnement légal des tarifs des actes prothétiques et des soins les plus courants". Parmi les nouveautés du programme, il souhaite la création d'un parquet national antiterroriste et celle d'un "service de renseignement de proximité".

Redonner du pouvoir aux Français

Arnaud Montebourg revient sur certaines de ses propositions en donnant des exemples concrets : rendre "800 euros par an de pouvoir d'achat aux Français par une baisse de la CSG". Il faut, selon lui, "encadrer les salaires des patrons en les obligeant à augmenter les salaires de leurs employés s'ils souhaitent augmenter le leur", "dédoubler les classes du CP au CE2".

Arnaud Montebourg et l'écologie

En matière écologique, le candidat se démarque par sa ferme opposition aux gaz de schiste. Il est, en revanche, favorable à "une taxe carbone aux frontières de l'Europe". Sur le nucléaire, Arnaud Montebourg veut : "laisser le choix de fermeture ou non des centrales nucléaires à l'autorité de sécurité nucléaire".

Pour comprendre sa position sur le nucléaire, il avait déclaré le 15 décembre 2016 : "Je voix la question du nucléaire comme une décroissance de long terme naturelle. Ce sont les autorité de sureté qui devront prendre les décisions de fermeture des centrales. Je pense que la question sécuritaire est fondamentale et les décisions que cette autorité aura à prendre, dicteront la politique de remplacement".

Un référendum pour la "République Nouvelle" en 2017

Elément central de son programme, Arnaud Montebourg souhaite une nouvelle République en matière institutionnelle. Ainsi, son souhait est de "créer un statut de lanceurs d'alerte protecteur qui permettra aux citoyens de saisir la Cour régionale des comptes".

Pour l'ancien ministre de l'Economie, "le système politique est devenu un monopole fermé, produisant des décisions absurdes, unilatérales, arbitraires, dont les citoyens se détournent un peu plus à chaque élection". Pour cela, il a une solution. Proposer un référendum sur une nouvelle république dès 2017.

Lors du discours de Frangy le 21 août 2016, il avait déclaré : "Il faut construire une démocratie nouvelle capable de faire entrer les citoyens dans le système politique, rétablir la confiance dans l'action publique, supprimer les privilèges de l'oligarchie et se donner les ouils de bâtir les compromis dont nous avons besoin. C'est le grand projet de République nouvelle que je vous propose de construire ensemble".

Primaire à gauche : Arnaud Montebourg dévoile son programme
Le candidat à la primaire de la gauche, Arnaud Montebourg, a publié sur son site de campagne son programme. A l'intérieur, l'ancien ministre de l'économie fait 70 propositions. / ©maxppp
Ajouter un commentaire