Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à gauche : Arnaud Montebourg espère obtenir le soutien de Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot en cas de victoire

S’il emporte la primaire de la gauche, Arnaud Montebourg entend fédérer autour de sa candidature non seulement le Parti socialiste mais également Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot. Il s’engage à les rencontrer dès le lendemain de sa victoire.

À tout juste 15 jours du premier tour de la primaire de la gauche, les candidats se succèdent sur les plateaux télés et dans les studios radios pour exposer leur programme et tenter de convaincre les électeurs encore indécis. Arnaud Montebourg, qui reste en tête des sondages derrière Manuel Valls, multiplie les apparitions médiatiques et tente de s’imposer comme le candidat du rassemblement. Il espère voir Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot et même Emmanuel Macron rallier sa candidature en cas de victoire. 

Jeudi soir, il était l’invité de Ruth Elkrief sur BFM TV. ‘’Le lendemain de ma désignation comme vainqueur des primaires (sic), je vais voir Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot’’, a-t-il assuré. Sur France 2 ce vendredi matin, le chantre du ‘’Made in France’’ a réitéré son envie d’être ‘’le candidat de la gauche unie’’. Pour Arnaud Montebourg, pas de victoire sans union totale de la gauche, de Jean-Luc Mélenchon à Emmanuel Macron, en passant par les écologistes d’EÉLV. ‘’Si nous voulons réussir, aucun d’entre eux ne réussira seul, ni nous, ni eux’’, a-t-il prévenu.

Arnaud Montebourg devancé par Emmanuel Macron

Peu de chances pourtant de voir les candidats se rallier derrière Arnaud Montebourg. Jean-Luc Mélenchon a d’ores et déjà annoncé avoir recueilli la quasi-totalité des 500 signatures nécessaires à la validation de sa candidature. Il espère toutefois en recueillir entre ‘’600 et 700’’ pour avoir une marge plus confortable, concède son porte-parole Alexis Corbière à l’Opinion.

Quant à Emmanuel Macron, sa récente avancée dans les sondages devrait le conforter dans sa démarche solitaire. L’enquête Elabe pour Les Echos le voit même passer au second tour, si le candidat de la gauche était… Arnaud Montebourg. 

Yannick Jadot, Arnaud Montebourg, Jean-Luc Mélenchon
Arnaud Montebourg espère fédérer Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot autour de sa candidature / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News