Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à gauche : Arnaud Montebourg estime "qu'aucun candidat de gauche est en mesure de l'emporter"

Invité de France Inter, Arnaud Montebourg, candidat à la primaire de la gauche, a estimé qu'il y avait trop de candidats à gauche pour que la gauche puisse passer le premier tour de l'élection présidentielle 2017.

Arnaud Montebourg, candidat à la primaire de la gauche, appelle à l'union des gauches pour battre le candidat du parti Les Républicains, François Fillon, au programme libéral, mais aussi Marine Le Pen. Lors d'une interview réalisée par France Inter, France Info et le Monde, l'ancien ministre de l'Economie redoute que le Parti Socialiste ne puisse se réunir : " Il y a des règles dans la primaire. Nous avons besoin de réussir ensemble. Sinon c'est un suicide collectif, qui risque de nous auto-détruire."

Interrogé par une journaliste sur le probable raté de la primaire de la gauche, l'ancien ministre montre son désaccord : "Ce sont uniquemment des divergences entre les personnes. Il n'y a aucun candidat de gauche ni Emmanuel Macron s'il est de gauche, ni Jean-Luc Mélenchon, ni le candidat de la primaire, en mesure de l'emporter car il y en un de trop.", affirme le candidat à la primaire de la gauche

Il prévient malgré tout. Un rassemblement est devenu l'enjeu principal pour l'ensemble de la gauche. "Pour ma part, je me tournerai vers Jean-Luc Mélenchon, vers Yannick Jadot, car nous aurons pas le choix. Est-ce que nous allons être passivement les arbitres entre la candidature de François Fillon ultra-libéral, et la famille Le Pen ?".

Le programme Fillon : "un retour à l'avant-guerre"

Dans la suite de l'entretien, Arnaud Montebourg n'a pas été tendre avec le programme de François Fillon, dans une interview réalisée par France Inter, France Info et le Monde le dimanche 4 décembre. Sa première attaque concerne la santé et la volonté du candidat Les Républicains à réduire les remboursements de la Sécurité Sociale.

Il estime alors que le programme de François Fillon sur la Sécurité Sociale "est un retour à l'avant-guerre", il l'analyse comme "un obamacare inversé, c'est-à-dire le recul". "Et toutes ces femmes qui accouchent, il va falloir qu'elles souscrivent une mutuelle qui va leurs coûter plus chère. Le prix de la mutuelle, c'est un problème dans le pouvoir d'achat des gens".

Primaire à gauche : Arnaud Montebourg estime
Arnaud Montebourg, candidat à la primaire de la gauche, a estimé qu'il y avait trop de candidats à gauche pour que la gauche puisse passer le premier tour de l'élection présidentielle 2017. / ©maxppp
Ajouter un commentaire