Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à gauche : Arnaud Montebourg invite les électeurs de droite, des soutiens de François Hollande saisissent la Haute autorité

Sur RTL jeudi, Arnaud Montebourg a appelé tous les électeurs ‘’qui le souhaitent’’ à participer à la primaire de la gauche afin de faire battre François Hollande. S’il est revenu sur ses propos, plusieurs proches de François Hollande ont saisi la Haute autorité éthique du parti socialiste.

L’élimination de Nicolas Sarkozy laisse-t-elle présager d’une élimination future de François Hollande ? Face à la mobilisation record à la primaire de la droite et du centre – 4,2 millions de votants – ils sont plusieurs, à gauche, à espérer que le nombre de votants soit aussi important… pour balayer François Hollande, lui aussi, dès le premier tour. Arnaud Montebourg, candidat déclaré à la primaire de la gauche, a d’ailleurs lancé un appel à une mobilisation semblable. ‘’J’invite les Français à venir massivement (…) pour imposer leur point de vue. Je les invite à venir à la primaire (…) ceux qui le souhaitent, participer au choix politique du pays (…) et je leur propose de battre le Président de la République, avec ma candidature’’, lâchait-il sur RTL jeudi.

Y compris les électeurs de droite ? ‘’Ceux qui le souhaitent’’, répond Arnaud Montebourg. En laissant ainsi entendre qu’il invitait les électeurs de droite à participer à la primaire de la gauche, l’ancien ministre du Redressement productif s’est attiré les foudres de son camp. Trois proches de François Hollande ont ainsi saisi la Haute autorité éthique du Parti socialiste, considérant que la déclaration d’Arnaud Montebourg leur ‘’apparaît en totale contradiction avec les règles d’éthique et l’esprit qui doivent présider à l’organisation de ce scrutin’’. Le courrier, rédigé par François Rebsamen, Didier Guillaume et Bruno Le Roux précise également que les règles exigent des électeurs ‘’une adhésion aux valeurs de la gauche’’.

Arnaud Montebourg assure qu’il n’a ‘’pas du tout’’ invité les électeurs de droite

Conscient du tollé provoqué, Arnaud Montebourg a tenu à rectifier ses propos sur RMC ce vendredi. ‘’J’ai rappelé qu’il y avait une charte de valeur que  nous signons. J’ajoute que je suis favorable à l’union des gauches, y compris avec Jean-Luc Mélenchon et l’ensemble des partis de gauche de manière à être en mesure, non pas d’arbitrer les élégances et les civilités entre le candidat de droite qui sera désigné dimanche et la famille Le Pen, mais pour que nous pesions dans l’histoire’’, a-t-il expliqué. Assurant qu’il n’avait ‘’pas du tout’’ appelé les électeurs de droite à participer à la primaire de la gauche.

Toutefois, lors de la primaire de la droite, Alain Juppé avait également compté sur les voix des électeurs de gauche. Ils seraient environ 15% à avoir fait le déplacement afin de faire barrage à Nicolas Sarkozy. Un report de voix qui n’a pas particulièrement profité au maire de Bordeaux, puisqu’il a été devancé de 16 points par François Fillon, grosse surprise de ce premier tour. Le parti les Républicains avait, quant à lui, imposé la signature d’une charte des valeurs républicaines de la droite et du centre. Qui n'a visiblement pas refroidis les électeurs de gauche. Les électeurs de droite en feront-ils autant ?

Primaire de la gauche : Arnaud Montebourg invite les électeurs de droite à voter pour lui
Des proches de François Hollande saisissent la Haute autorité après son appel aux vote des électeurs de droite / ©RTL
Ajouter un commentaire
Breaking News