Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à gauche - Benoît Hamon : Arnaud Montebourg le soutient

Arnaud Montebourg est éliminé dès le premier tour de la primaire de la gauche. Benoît Hamon et Manuel Valls se sont qualifiés pour la seconde manche qui aura lieu le dimanche 29 janvier. En conséquence, l’ancien ministre du Redressement productif a décidé de rallier Benoît Hamon.

Soutien. Eliminé dès le premier tour de la primaire de la Belle Alliance Populaire,  en ne récoltant que 18,30 % des voix selon les premiers résultats, Arnaud Montebourg a décidé de rallier Benoît Hamon, le grand vainqueur de ce premier tour.  En effet, l’ancien ministre de l’Education récolte plus de 35% des suffrages et se place en tête de ce scrutin.

"Avec Benoît Hamon nous avons combattu les politiques sociales et libérales, nous avons quitté le gouvernement ensemble (…), nous avons veillé à ce que nos prises de position restent en adéquation",vient-il de déclarer. "Je voterai Benoît Hamon dimanche prochain (…) Je lui souhaite bonne chance", continue le chantre du made in France.  Arnaud Montebourg n’en oublie pas moins ses concurrents de campagne. "Je rends hommage aux autres candidats", indique l’ancien ministre du Redressement productif.

Qui Jean-Luc Bennahmias, François de Rugy et Sylvia Pinel vont-ils soutenir ?

Que vont faire les autres candidats ? Selon toute vraisemblance, Jean-Luc Bennahmias devrait soutenir Benoît Hamon. C’est le seul à approuver sa mesure sur le revenu universel. Mais le candidat perdant a également déclaré qu’il pourrait voter pour Emmanuel Macron.  Il se laisse jusqu'à mercredi pour faire son choix. François de Rugy pourrait rejoindre Manuel Valls comme il l’avait laissé transparaître ces derniers temps. Le candidat écologiste se place à l’aile droite de la  gauche comme l’est l’ancien Premier ministre. Quant à Sylvia Pinel, elle vient d'annoncer qu'elle apportait son soutien à Manuel Valls. 

 

Primaire à gauche : duel de meetings entre Arnaud Montebourg et Benoît Hamon
Arnaud Montebourg rallie Benoît Hamon après son éviction lors du premier tour de la primaire de la gauche / ©maxppp
Ajouter un commentaire