Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à gauche : Benoît Hamon, ce fan de foot qui défend Karim Benzema

Candidat à la primaire de la gauche, Benoît Hamon est un immense fan de football. Interrogé par So Foot ce lundi 9 janvier, l’ancien ministre de l’Education nationale s’est exprimé sur de nombreux sujets liés au ballon rond et a surtout, comme peu l’ont fait avant lui, pris la défense de Karim Benzema.

Religion encore. Décidément, nombreux sont les hommes politiques à parler de religion ces derniers jours. Le 3 janvier dernier dans le JT de 20h de TF1, François Fillon prononçait une petite phrase qui lui vaut depuis moult critiques : "Je suis chrétien. Ça veut dire que je ne prendrai jamais une décision qui sera contraire au respect de la dignité humaine, de la personne humaine". Critiqué par celui que l’on présente de plus en plus comme son futur allié François Bayrou dès le lendemain, l’ancien Premier ministre a également été ciblé par Arnaud Montebourg et Manuel Valls ce lundi. Signe que le thème de la religion semble passionner en ce début d’année 2017. 

"Karim Benzema montre le bon exemple"

Interrogé par So Foot ce lundi, Benoît Hamon a, lui aussi, parlé religion. Pas de chrétienté, d’islam ou de judaïsme, non, le candidat à la primaire de la gauche a parlé... football, ce sport qui selon lui est "l’une des grandes religions laïques modernes". Et contrairement à la plupart des hommes politiques qui se plaisent à taper sur les joueurs de football à la moindre occasion, François Hollande en tête, Benoît Hamon a pris la défense de l’un des footballeurs les moins populaires des dernières années, Karim Benzema. Pas sur l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena évidemment mais sur le fait que l’affaire Football Leaks ait révélé que le Madrilène payait bel et bien ses impôts en France, contrairement à de nombreux autres sportifs exilés à l’étranger : "L’évasion fiscale des hauts revenus n’est pas acceptable, qu’elle soit le fait de chefs d’entreprises, de rentiers, d’artistes ou de sportifs de haut niveau. Elle doit être implacablement combattue. De ce point de vue, Karim Benzema montre le bon exemple. J'ai peu lu d'articles pour le saluer".

Primaire à gauche : Benoît Hamon, ce fan de foot qui défend Karim Benzema
Pour Benoît Hamon, Karim Benzema "montre le bon exemple" en matière fiscale / ©maxppp
Ajouter un commentaire