Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à gauche: Benoît Hamon critiqué de toutes parts sur le revenu universel

La mesure sur le revenu universel proposée par Benoît Hamon ne passe pas. Pendant le troisième et ultime débat de la primaire à gauche, les candidats ont critiqué cette mesure. Tous… sauf Jean-Luc Bennahmias qui a salué la proposition du député frondeur.

Haro sur le revenu universel. C’est une mesure proposée par Benoît Hamon qui ne passe pas. Lors  du troisième débat qui se tient ce jeudi 19 janvier, les candidats de la primaire de la gauche ont eu une nouvelle fois l’occasion de tirer à boulets rouges sur la proposition de Benoît Hamon. Interrogé sur la dette publique, Manuel Valls déclare notamment "ne pas vouloir d’une gauche qui fait des propositions à crédit pour au final perdre son crédit ". Une critique à peine voilée à l’encontre du député frondeur.

Les autres candidats ont également critiqué leur ancien collègue. Vincent Peillon a fait part de son inquiétude. "Trente ans d’engagement à gauche me font craindre la gauche qui fait des promesses et maintenan déçoit", lance-t-il. "Et maintenant, c’est la gauche qui modifie ses promesses car elle a promis trop", continue l’ancine ministre. Sylvia Pinel s’est aussi interrogée sur le bienfondé de cette proposition. "Pour financer ton revenu universel, Benoît, il faut que tu m’expliques comment tu le finances", déclare-t-elle. "Tu n’as qu’à le lire", lui répond le député frondeur.

Jean-Luc Bennahmias au secours de Benoît Hamon

Arnaud Montebourg aussi a critiqué la proposition de Benoît Hamon. "300 milliards c’est l’équivalent du budget de l’Etat actuellement", note-t-il. Seul Jean- Luc Bennahmias a apporté son soutien à Benoît Hamon. "Benoît, ne te décourage pas, c’est la seule idée nouvelle qu’on ait eu depuis des années ", assène-t-il. 

Primaire à gauche :Benoît Hamon critiqué de toutes parts sur le revenu universel
Benoît Hamon a subi les foudres de ses concurrents sur sa proposition de revenu universel / ©Capture d'écran France 2
Ajouter un commentaire