Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à gauche : Benoît Hamon prend la tête devant Arnaud Montebourg

Le premier débat de la primaire de la gauche a été bénéfique pour Benoît Hamon. L'ancien ministre, au coude à coude avec Arnaud Montebourg, prend la tête des sondages. De peu.

Pour les trois personnalités de tête de la primaire de la gauche, Manuel Valls, Arnaud Montebourg et Benoît Hamon, les débats doivent permettre de tirer leur épingle du jeu. Les trois hommes, classés en tête des intentions de vote, ont plus que jamais besoin de convaincre les électeurs pour espérer décrocher les quelques pourcentages qui les éloigne encore de la victoire.

L'ancien Premier ministre fait encore office de favori, malgré une entrée en campagne moins fracassante qu'espérée. Selon le dernier sondage Elabe pour BFM TV ce 14 janvier, le premier débat de la primaire de la gauche lui a permis de conforter son avance : il est encore le candidat le plus plébiscité par les sympathisants de gauche (31%).

Benoît Hamon poursuit sa percée dans les sondages

La véritable nouvelle de ce sondage réside dans la légère avance de Benoît Hamon sur Arnaud Montebourg. Alors que les deux anciens ministres étaient au coude à coude ces dernières semaines, Arnaud Montebourg en tête, c'est désormais Benoît Hamon qui fait figure de second. Il récupère un point (25%), juste assez pour lui permettre de devancer l'ancien ministre du Redressement productif (24%).

Le député des Yvelines a le vent en poupe depuis sa participation à l’Émission politique sur France 2 le 8 décembre dernier. Son passage avait convaincu 63% des sympathisants de gauche. C'est plus que Manuel Valls (45%). La partie n'est toutefois pas encore gagnée pour Benoît Hamon : à la suite du premier débat de la primaire, Arnaud Montebourg était le candidat qui avait le plus séduit les téléspectateurs. Ils étaient 29% à se dire convaincus, contre 20% pour l'ancien ministre de l’Éducation.  

Benoît Hamon peut-il gagner la primaire de la gauche ?
Benoît Hamon prend la tête face à Arnaud Montebourg / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News