Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à gauche : Claude Bartolone : "Je vais soutenir Manuel Valls"

Invité sur France Inter ce lundi 19 décembre, Claude Bartolone a apporté son soutien à Manuel Valls en vue de la primaire à gauche. Cette annonce n’est pas tout à fait une surprise, le président de l’Assemblée nationale était déjà apparu à la maison de la Chimie le 13 décembre dernier au côté de l'ancien Premier Ministre.

Faites vos jeux. Ils seront sept candidats à la primaire de la Belle Alliance populaire qui se déroulera les 22 et 29 janvier prochains. Et Claude Bartolone a fait son choix : il votera pour Manuel Valls. Une annonce qui n’est pas en soi une grande surprise : le président de l'Assemblée nationale était présent au côté de Manuel Valls à la maison de la Chimie le 13 décembre dernier. Au micro de France Inter ce lundi 19 décembre, Claude Bartolone a déclaré : "Oui j’ai fait mon choix (…) Compte tenu de ce qu'il représente en termes d'autorité de l'État, d'ordre républicain, de discours qu'il tient déjà pour montrer qu'il veut tenir compte et du bilan et de cette nécessité de se projeter dans l'avenir, je vais soutenir Manuel Valls."

Claude Bartolone avoue avoir eu des différends avec l’ancien Premier ministre, sur les 3% du déficit européen notamment, ils n’étaient "pas sur la même position." Il n’empêche, c’est Manuel Valls qui semble être aujourd’hui pour lui, le meilleur candidat pour représenter le parti socialiste à la prochaine présidentielle : "Contrairement à ce que l'on raconte quelques fois, on peut discuter avec Manuel Valls. Et c'est pour cela que je le soutiens parce que je pense qu'en termes d'autorité nous en avons besoin, dans ce monde de brutes que nous connaissons : regardez Poutine, c'est quand même pas un perdreau de l'année, regardez ce qui se passe actuellement en Syrie, regardez l'arrivée de Trump aux États-Unis. Nous avons besoin, en France et en Europe, d'une voix qui compte, d'une voix qui sait faire entendre à la fois les intérêts des Françaises et des Français et des Européens."

Les soutiens à Manuel Valls se multiplient

Claude Bartolone n’est pas le seul à avoir fait le choix de soutenir Manuel Valls. Le 12 décembre dernier, Najat Vallaud-Belkacem apportait son soutien à l’ancien Premier ministre. La ministre de l’Éducation nationale estimait que : "Manuel Valls représente le candidat du rassemblement qui ira au-delà de nos différences de sensibilité qui, aujourd'hui, nous maintiennent sans excuse dans la division et l'impuissance". Jean-Yves Le Drian le soutient également. Le 13 décembre, le ministre de la Défense déclarait au journal Ouest France : "Manuel Valls incarne le courage et la volonté nécessaires pour porter la voix de la France et défendre les valeurs de la gauche." Bruno Le Roux, Michel Sapin ou encore Myriam El Khomri ont également fait savoir qu’ils soutenaient l’ancien Premier ministre de François Hollande.

Primaire à gauche : Claude Bartolone :
Claude Bartolone soutient Manuel Valls à la primaire de la Belle Alliance populaire / ©maxppp
Ajouter un commentaire