Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à gauche – Le Débat : La bourde de Sylvia Pinel sur l’hébergement des SDF

Le troisième et dernier débat de la primaire de la gauche s’est tenu ce jeudi 19 janvier. Les sept candidats en lice ont une dernière fois pu confronter leurs idées avant le premier tour le 22 janvier. Un exercice difficile, notamment pour la seule candidate de cette élection, Sylvia Pinel.

Ce jeudi 19 janvier, les sept candidats de la primaire de la gauche se sont affrontés une dernière fois pour leur troisième débat. Ultime chance pour les membres du trio de tête, composé de Manuel Valls, Arnaud Montebourg et Benoît Hamon, d’imposer sa vision des choses pour espérer récupérer les quelques voix qui leur manquent encore pour faire la différence dans les urnes dimanche prochain. Pour les "petits candidats", François de Rugy, Jean-Luc Bennahmias et Sylvia Pinel, si leurs chances de parvenir jusqu’au second tour sont faibles, ce troisième débat est encore l’occasion de faire peser leurs idées dans les discours, et dans le programme du futur vainqueur. À condition de ne pas céder au stress.

Sylvia Pinel veut "lutter contre l’hébergement"

Après Jean-Luc Bennahmias le soir du premier débat, qui confessait que le stress était responsable de sa prestation ratée, c’est au tour de Sylvia Pinel de faire preuve d’une légère nervosité. Quitte à énoncer un non-sens, dès la première question. Interrogée sur le sort des sans abris dans ces périodes de grand froid, Sylvia Pinel a souhaité mettre en avant son rôle lors de son passage au ministère du Logement. "Nos concitoyens peuvent agir en louant avec des garanties de l’État, ce que j’avais fait, j’avais initié ce plan pluriannuel pour lutter contre l’hébergement et lutter contre les difficultés que nous voyons". Lutter contre l’hébergement ? Pas vraiment, lutter contre le manque d’hébergement, sans doute. Une petite maladresse à mettre sur le coup du stress ?  

Sylvia Pinel
La petite bourde de Sylvia Pinel qui veut ''lutter contre l'hébergement'' des SDF / ©capture écran france 2
Ajouter un commentaire
Breaking News