Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à gauche - le Débat : Vincent Peillon parle "d’origine musulmane ", Twitter réagit

Lors du premier débat organisé en vue de la primaire de la Belle Alliance Populaire qui aura lieu les 22 et 29 janvier, Vincent Peillon s’est quelque peu emmêlé les pinceaux. Interrogé sur la question du terrorisme, le candidat de la primaire à gauche a utilisé le terme "d’origine musulmane" pour parler d’une des victimes de Mohammed Merah. Des propos qui ont vivement fait réagir sur les réseaux sociaux.

Oups, la boulette ! Jeudi 12 janvier avait lieu le premier débat de la primaire de la gauche. Sept candidats s’affrontaient : six hommes et une femme. Alors que Jean-Luc Bennahmias a poussé un petit coup de gueule sur la répartition du temps de parole des candidats, Manuel Valls a sérieusement recadré le journaliste Gilles Bouleau en lui déclarant qu'il n'était pas "le porte-parole de François Fillon". Vincent Peillon s’est également illustré à sa manière. L’ancien ministre de l’Éducation nationale a commis une petite boulette. Alors qu’il parlait du terrorisme et des attentats qui ont touché la France ces dernières années, il a déclaré : "Dans notre pays, des enfants juifs ont été tués, ça n’était pas arrivé depuis longtemps, d’une balle dans la tête il y a maintenant presque cinq ans et deux appelés du régiment, dont l’un était d’origine musulmane."

Vincent Peillon parle "d’origine musulmane" et provoque un tollé sur Twitter

Le terme "d'origine musulmane" utilisé par Vincent Peillon a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux. Lydia Guirous, l’ancienne porte-parole du parti Les Républicains s’est empressée de commenter les propos de Vincent Peillon sur Twitter : "Vincent Peillon parle "d’origine musulmane"…confondant ethnie et religion… Enième ineptie qui fait le jeu des communautaristes." D’autres internautes ont réagi, déclarant : "Quelqu’un peut-il expliquer à Vincent Peillon que personne ne peut être d’origine musulmane ?" ou encore : "Rappelons à Vincent Peillon que la Musulmanie n’est pas un pays."

Primaire à gauche - le Débat : Vincent Peillon parle
Vincent Peillon a parlé "d’origine musulmane" alors qu’il évoquait une victime de Mohammed Merah / ©maxppp
Ajouter un commentaire