Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à gauche : "Emmanuel (Macron), n'aie pas peur" lance Jean-Christophe Cambadélis

Jean-Christophe Cambadélis, invité de RTL, LCI et le Figaro, demande à toute la gauche de s'unir, et particulièrement à Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon.

La gauche tente toujours de se rassembler en vue de la prochaine primaire de la gauche en janvier prochain. Dans un entretien du dimanche 4 décembre au JDD, Emmanuel Macron refusait d'intégrer la primaire de la gauche organisée par le Parti Socialiste. A l'intérieur, il y tire un bilan très négatif de cette primaire : "La gauche est éliminée du second tour depuis dix-huit mois ! Il n'y en a pas un qui va au second tour ! Pas un ! Quand bien même cette primaire se passerait bien, le vainqueur n'y arriverait pas."

Face au renoncement catégorique d'Emmanuel Macron, Jean-Christophe Cambadélis premier secrétaire du Parti Socialiste a encore une fois fait un appel du pied à Emmanuel Macron, dans l'émission du Grand Jury organisée par RTL, Le Figaro et LCI. "Je comprends Emmanuel Macron, il a toujours été désigné, il n'a jamais été élu, il a donc un peu peur de ce type de sélection. Mais j'ai envie de dire, Emmanuel, n'aie pas peur, on ne peut pas devenir président sans débat et sans combat. Il est très important que la primaire rassemble la quasi-totalité ou la totalité de la gauche. Il n'y a pas de programme Macron pour le moment. Il y a une posture évidemment. Le programme doit intervenir le 10 décembre".

Un appel à Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon, lui qui a le vent en poupe ses derniers temps, notamment dans les sondages avec 12 % des intentions de vote. Face à la division de la gauche, Jean-Christophe Cambadélis demande aussi à l'ancien membre du PS de revenir en se présentant à la primaire. "Jean-Luc doit clarifier sa situation. Jean-Luc, viens à la primaire."

Invité ce dimanche 4 novembre dans l'émission de France 3 "Dimanche en politique", Jean-Luc Mélenchon avait juste avant la déclaration de Jean-Christophe Cambadélis refusé de participer à la primaire : "Ce n'est pas la primaire de la gauche, c'est la primaire du Parti Socialiste. Je ne suis pas membre du parti socialiste".

Primaire à gauche :
Jean-Christophe Cambadélis, invité de RTL, LCI et le Figaro demande à toute la gauche de s'unir, et particulièrement à Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. / ©maxppp
Ajouter un commentaire