Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à gauche: Manuel Valls candidat, démissionnera mardi du gouvernement de François Hollande

Quatre jours après le renoncement de François Hollande, Manuel Valls a annoncé sa candidature à la présidentielle de la République, ce lundi 5 décembre depuis son fief d’Evry. Et dès mardi, il rendra sa démission à François Hollande, ainsi que celle de son gouvernement.

 

Sans surprise. Depuis son fief d'Evry (Essonne), Manuel Valls a officialisé sa candidature à la présidentielle de la République de mai 2017, ce lundi 5 décembre. Quatre jours après le renoncement de François Hollande à sa propre succession, tous les yeux étaient rivés sur son Premier ministre.

"J’ai appris tellement de mes concitoyens, alors oui je suis candidat à la présidence de la République", a déclaré Manuel Valls quelques minutes après avoir entamé son discours depuis la mairie d'Evry, ville dont il a été maire jusqu'en 2012, date de son entrée au gouvernement. Cette candidature à la présidence n'est possible que si le Premier ministre passe l'étape de la primaire de la gauche, assurant qu'il porte "la candidature de la conciliation". Chacun devra faire un effort, moi le premier", a-t-il assuré. Ce thème de la réconciliation est cher à Manuel Valls qui a tenté de rassurer sa candidature, la huitième officielle à gauche. "On me dit que la gauche n'a aucune chance, mais rien n'est écrit. Qu'elle ne se rassemblera jamais, que l'extrême-droite est qualifiée d'office, mais rien n'est écrit. Que Fillon est le prochain président de la République, mais rien n'est écrit. Nos vies valent mieux que les pronostics", a-t-il ainsi précisé.

Bien que favori des sondages pour la primaire de la gauche, Manuel Valls serait en cinquième position avec 9% des intentions de vote, lors du premier tour de la présidentielle, selon les derniers sondages publiés. Loin derrière François Fillon (28%), Marine Le Pen (24%), Emmanuel Macron (13%) et Jean-Luc Mélenchon (12%).

Manuel Valls rendra sa démission à François Hollande dès mardi

Après avoir annoncé sa candidature, Manuel Valls a ensuite annoncé qu'il démissionnera de son poste de Premier ministre. "Je quitterai mes fonctions dès demain car je veux en pleine liberté proposer aux Français un chemin", a-t-il lancé après avoir rendu hommage à François Hollande. Sa démission est aussi celle de son gouvernement. Pour l'heure, l'ampleur de ce prochain remaniement reste inconnu mais il devrait avoir lieu dans la foulée. Trois candidats sont actuellement favoris à sa succession au poste de Premier ministre. A savoir Stéphane Le FollBernard Cazeneuve et Jean-Yves Le Drian.

 
 
Quatre jours après le renoncement de François Hollande, Manuel Valls a annoncé sa candidature à la présidentielle de la République, ce lundi 5 décembre depuis son fief d’Evry. Et dès mardi, il démissionnera de son poste de Premier ministre.
Manuel Valls a officialisé sa candidature à la primaire de la gauche. / ©maxppp
Ajouter un commentaire