Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à gauche : Najat Vallaud-Belkacem apporte son soutien à … Manuel Valls

La ministre de l’Education Najat Vallaud Belkacem a annoncé son soutien au candidat Manuel Valls, lundi 12 décembre, dans une tribune dans l’Obs.

Son choix est fait. Dans une tribune publiée sur le site de l’hebdomadaire L’Obs, la ministre de l’Education Najat Vallaud- Belkacem a décidé d’apporter son soutien à l’ancien Premier ministre, Manuel Valls pour la primaire de la gauche, des 22 et 29 janvier prochains.

Pour la ministre, Manuel Valls représente « le candidat du rassemblement qui ira au-delà de nos différences de sensibilité qui, aujourd’hui, nous maintiennent sans excuse dans la division et l’impuissance ». Avant d’ajouter : « seul un candidat me semble avoir l’expérience de l’Etat – qui permet de construire et de porter un projet dans lequel nous pourrons nous retrouver lorsqu’il faudra mener ensemble la campagne présidentielle, puis gouverner : Manuel Valls. »

Najat Vallaud-Belkacem a eu des désaccords avec Manuel Valls

Pourtant, Najat Vallaud-Belkacem est également la première à reconnaître qu’elle n’a pas toujours été en accord avec la ligne politique du Premier Ministre. Notamment sur la polémique autour du Burkini, l’été dernier. « Je sais que Manuel Valls a suscité des désaccords, et des débats. Moi , la première, j’ai eu l’occasion de dire mes différents et j’ai pu éprouver à chaque fois, sa sincérité dans le dialogue et la volonté de respecter la décision collective », a-t-elle expliqué dans la tribune.

Puis elle a salué la décision du chef de l’Etat à avoir renoncé à se porter candidat à l’élection présidentielle de mai 2017. « Plaçant l’intérêt de la France au-dessus de toute considération personnelle, François Hollande a donné un sens à sa décision en appelant à un large rassemblement de la gauche, condition de la victoire à la prochaine élection », a-t-elle précisé. 

Primaire à gauche : Najat Vallaud-Belkacem apporte son soutien à … Manuel Valls
La ministre de l'Education Najat Vallaud Belkacem apporte son soutien à Manuel Valls pour la primaire de la gauche de janvier prochain. / ©maxppp
Ajouter un commentaire