Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Primaire à gauche : neuf candidats ont déposé leur candidature

Neuf candidats ont déposé leur candidature à la primaire de la Belle Alliance populaire. Huit candidats très connus, un neuvième un peu moins. La haute autorité de la primaire annoncera samedi 17 décembre les candidatures retenues. Le scrutin aura lieu les 22 et 29 janvier prochains.

Candiatures déposées. Ils seront huit hommes et une femme. Neuf candidats au total se présentent à la primaire de la Belle Alliance Populaire. Il y aura donc Jean-Luc Bennahmias, le président du Front démocrate. Il a été investi directement à la primaire en novembre dernier, par le conseil national de l’Union des Démocrates et Ecologistes. Il souhaite proposer "une espérance progressiste." François de Rugy, le président du parti Écologiste ! est, de son côté, soutenu par des anciens d’EELV comme Emmanuelle Cosse.  A cette primaire, il y aura également Gérard Filoche. L’ancien inspecteur du travail aurait tant bien que mal réussi à réunir les 500 parrainages requis pour pouvoir se présenter à la primaire de gauche. Il y aura aussi Benoit Hamon, candidat depuis août dernier, qui se propose de "changer de modèle de développement et de modèle démocratique," notamment par son 49-3 citoyen. L’ancien ministre de l’Éducation nationale est soutenu par une majorité des parlementaires frondeurs. Arnaud Montebourg est également candidat afin de proposer un projet pour "la réconciliation des gauches."

Ils sont huit hommes et une femme

Sylvia Pinel est la seule femme de cette primaire, depuis le départ de Marie-Noel Lienemann. La candidate du parti radical de gauche avait en premier lieu décidé de ne pas passer par la case primaire avant de finalement décider de s’y présenter. Les radicaux souhaitent "apporter leur pierre à l’édifice du rassemblement et présentent une candidate femme, jeune, qui incarne le renouvellement." Depuis le renoncement de François Hollande, Manuel Valls est également candidat à la primaire de la gauche. Il a précisé que sa candidature était celle "de la conciliation, de la réconciliation." Vincent Peillon est le dernier à s’être lancé officiellement dans la course à la primaire de la gauche. Il souhaite également se poser comme un candidat "de rassemblement." Enfin, un petit dernier, Fabien Verdier, économiste de formation, secrétaire national du PS en charge de la production et de la répartition des richesses. Il souhaite vouloir défendre "les classes moyennes qui sont délaissées."

Le 8 décembre dernier, Jean-Christophe Cambadélis a rejeté les candidatures de Pierre Larrouturou (Nouvelle Donne), Bastien Faudot (MRC), et Sébastien Nadot (MDP). Le dépôt des candidatures s’est achevé ce jeudi 15 décembre à 18h. La haute autorité va désormais étudier les candidatures et dira samedi 17 décembre, qui peut officiellement être candidat. Le scrutin se déroulera les 22 et 29 janvier prochains. 

Primaire à gauche : neuf candidats ont déposé leur candidature
Neuf candidats ont déposé leur candidature à la primaire de la Belle Alliance populaire / ©maxppp
Ajouter un commentaire