Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à gauche : le Parti socialiste confiant sur le taux de participation

Plus de 3 millions de Français s'apprêteraient à voter à la primaire de la gauche, selon le Canard Enchaîné, publié ce mercredi 4 janvier. Soit plus qu'en 2011 où 2.7 millions d'électeurs au premier tour et 2.9 millions au second tour avaient fait le déplacement.

Une bonne nouvelle. Alors que dans moins de trois semaines se tiendra le premier tour de la primaire de la gauche, ce sont entre 3 et 3.6 millions d'électeurs qui s'apprêteraient à se rendre aux urnes pour choisir leur candidat, selon le Canard Enchaîné de ce mercredi 4 janvier. 

Selon le journal, trois instituts de sondage - à savoir Sofres, Ifop et Louis Harris - prévoient un taux de participation de 7 à 8 %. Soit près d'un million d'électeurs supplémentaires comparé à la précédente primaire citoyenne. Organisée en 2011, elle avait rassemblé au premier tour 2.7 millions d'électeurs et 2.9 au second tour.

Selon Cambadélis, "tout le monde constatait qu'il y avait un début de frémissement"

Contacté par Le Lab, le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis est dubitatif. "Cela me paraît excessif mais ce scrutin va intéresser. Être intéressé ne veut pas dire obligatoirement se déplacer pour aller voter", a-t-il expliqué, tout en avouant qu'"il est évident qu'il ya plus d'intérêt pour la primaire de la gauche qu'on ne le dit".

Les raisons de cet engouement ? Pour le député de Paris, cela s'explique "d'abord pour des raisons culturelles: nous avons déjà organisé ce genre d'élection, ce n'est pas une découverte. Ensuite, il faut faire barrage au projet de François Fillon donc il faut propulser le candidat de la gauche pour qu'il s'approche du second tour"

Lors de la réunion du Comité d'organisation de la primaire (Cnop), Jean-Christophe Cambadélis a d'ailleurs remarqué que "tout le monde constatait qu'il y avait un début de frémissement sur la primaire". Pourtant, le Parti socialiste a revisé à la baisse son nombre de bureaux de vote, comparé à 2011 : de 9.200 à 7.600.

 

Primaire à gauche : le parti socialiste confiant sur le taux de participation
Le taux de participation à la primaire de la gauche serait de 7 à 8% soit entre 3 à 3.6 millions. / ©maxppp
Ajouter un commentaire