Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à gauche : Pourquoi le Figaro s’est attiré les foudres du PS ?

Alors que le débat n’était pas encore terminé, Le Figaro a publié une Une très critique à l’égard du premier débat télévisé de la primaire de la gauche. Le journal de droite a provoqué la colère des élus socialistes.

Le titre du journal Le Figaro de ce vendredi 13 janvier n’est pas très étonnant. Sans surprise, le quotidien de droite attaque sévèrement le premier débat de la primaire de la gauche qui a eu lieu la veille en direct à la télévision.  En Une du journal, le titre est acerbe : "Primaire : un débat fastidieux pour une gauche à bout de souffle." Dans les premières pages intérieures, un second titre pas beaucoup plus élogieux : "Primaire : le débat de ceux qui n’y croient plus." Le quotidien précise en introduction de l'article principal : "Les sept candidats à la primaire de la gauche ont débattu laborieusement et calmement, affichant divergences et points d’accord." Rien d’étonnant jusqu’ici, sauf que le quotidien semble avoir bouclé sa Une, deux heures avant la fin du débat. Les journalistes n’ayant pas estimé nécessaire d’aller jusqu'au bout de l’émission.

La Une du Figaro provoque la colère des socialistes

Une démarche qui a provoqué la colère des élus socialistes, à commencer par le premier secrétaire du parti. Sur Twitter, Jean-Christophe Cambadélis s’indigne : "Le Figaro titre sur ‘un débat sans idée’ moins d’une heure après le début du débat… Drôle !" Un autre élu socialiste a également commenté cette Une : "Le Figaro donne une idée de son objectivité en publiant avant le débat son analyse … du débat." Toujours sur les réseaux sociaux, un autre élu s’interroge : "Curieuse conception de l’information : Le Figaro fait sa ‘Une’ de demain sur un débat dont ils n’ont pas vu la fin." A noter néanmoins que pour sa dernière édition, le titre du journal a changé : "Un débat sans idée neuve" a été remplacé par "un débat fastidieux"...

Primaire à gauche : Pourquoi le Figaro s’est attiré les foudres du PS ?
Le journal le Figaro a bouclé sa Une deux heures avant la fin du débat avec un titre très critique, une démarche qui a agacé de nombreux socialistes / ©Capture d'écran - Le Figaro
Ajouter un commentaire