Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à gauche : sept candidats retenus par la Haute Autorité

C'est officiel, sept candidats s'affronteront à la primaire de la gauche le 22 et 29 janvier prochain en vue de l'élection Présidentielle 2017.

La campagne de la primaire à gauche se lance officiellement. La Haute autorité des primaires citoyennes a annoncé ce samedi 17 décembre qu'il y aura finalement sept prétendants pour les scrutins qui auront lieu les 22 et 29 janvier prochain. Parmi les candidats, on compte la présence de Jean-Luc Bennahmias, Benoît Hamon, Arnaud Montebourg, Vincent Peillon, Sylvia Pinel, François de Rugy et Manuel Valls : soit quatre socialistes et trois membres de partis adhérents à la Belle Alliance Populaire (dont le Front démocrate, l'Union des écologistes et le Parti radical de gauche). Les candidats s'affronteront lors de trois débats télévisés : le 12, 15 et 19 janvier 2017.

Deux candidats exclus

Parmi les neuf candidats, deux n'ont finalement pas été retenus par la Belle Alliance Populaire : Gérard Filoche et Fabien Verdier. La raison ? Ils n'avaient pas obtenu les parrainages nécessaires pour concourrir à la primaire de la gauche. Dans les faits, Gérard Filoche en a présenté neuf sur 15 requis. Fabien Verdier en a quant à lui présenté seulement sept.

Le Président de la Haute autorité appelle les candidats non retenus à respecter la décision et de ne pas se présenter à l'élection Présidentielle. "Nous avons eu à faire face à un nombre important de candidatures, au nombre de 24", a-t-il précisé. "Ca souligne le très grand intérêt pour cette primaire, (...), une véritable passion".

Les conditions pour valider la candidature

Pour valider la candidature, les prétendants doivent maintenant réunir les parrainages. Au total, ils devront avoir 5% de membres titulaires du Conseil national, 5 % de parlementaires socialistes, 5 % de conseillers régionaux et départementaux socialistes, 5 % de maires socialistes de villes de plus de 10.000 habitants dans quatre régions et 10 départements." Chaque candidat qualifié recevra 50.000 euros pour les discours et les meetings lors de la primaire de la gauche.

Primaire à gauche : sept candidats retenus par la Haute Autorité
C'est officiel, sept candidats s'affronteront à la primaire de la gauche le 22 et 29 janvier prochain en vue de l'élection Présidentielle 2017. / ©maxppp
Ajouter un commentaire