Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire à gauche : Vincent Peillon dévoile son programme à trois semaines du premier tour

A trois semaines du premier tour de la primaire de la gauche, Vincent Peillon a exposé les grandes lignes de son programme, ce mardi 3 janvier. Il est articulé autour de trois grands axes : rendre la République aux citoyens, replacer le travail au coeur de l'économie nationale et dessiner l'avenir.

Il n'est pas trop tard. A moins de trois semaines du premier tour de la primaire de la gauche, Manuel Valls et Vincent Peillon, les deux derniers candidats déclarés, ont dévoilé leur programme électoral, ce mardi 3 janvier. Mais que propose exactement l'ancien ministre de l'Education?

Vincent Peillon veut un "bouclier fiscal" pour les Français les plus modestes

"Le plafonnement de l'impôt existe aujourd'hui pour les Français les plus aisés. Il doit pouvoir être transposé au bénéfice des Français aux revenus les moins élevés", a expliqué Vincent Peillon. Ainsi l'ancien ministre veut créer un "bouclier fiscal" pour les plus modestes et afin de limiter leur taxe d'habitation.

Plus simplement, il souhaite que tout foyer fiscal dont le revenu de référence est inférieur à 18.750 euros par part, voit le montant de sa taxe d'habitation plafonnée à 20% de son revenu mensuel. Ainsi, cette mesure devrait concerner environ 17 à 18 millions de foyers fiscaux et ne coûter que 3 milliards d'euros, selon les estimations de Vincent Peillon.

Au-delà, le candidat a émis le souhait de lutter contre la fraude fiscale en s' attaquant notamment aux sociétés écrans. Pour cela, il suggère un nouveau règlement au niveau européen afin de garantir la transparence des dirigeants et de leurs actionnaires.

Vincent veut réecrire certains aspects de la loi travail

Point important de son programme. Vincent Peillon souhaite revenir sur certaines dispositions et rétablir notamment la hiérarchie des normes, l'un des points les plus contestés du texte par les syndicats et une partie de la gauche.

Le candidat veut également rassurer la gauche au sujet du Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE). Il ne souhaite pas supprimer cette mesure mais seulement y apporter des modifications. Pour Vincent Peillon, le versement du CICE aux entreprises devra être conditionné "à la signature d'accords de branche et d'entreprises consacrés à la formation, à la recherche-développement et à la qualité de l'emploi et des conditions de travail".

Il lance la poursuite de la "refondation de l'école"

Ministre de l'Education de 2012 à 2014 sous François Hollande, Vincent Peillon veut faire de ce point l'une de ses priorités. Il poursuivra notamment la "refondation de l'école" qu'il avait initiée lors de son passage rue de Grenelle.

Il a également évoqué l'enseignement supérieur en promettant de recruter 8.000 enseignants supplémentaires sur les cinq années de son mandat.

Il propose la création un nouveau service public de maisons de retraite

Le candidat de la primaire à gauche a également présenté plusieurs mesures contre "la crise de la solidarité". "Une nation solidaire, telle que je la conçois, n'abandonne pas sans ressources ceux qui rencontrent des difficultés, mais ne se contente pas non plus de distribuer des allocations, quel que soit leur montant", a-t-il expliqué.

Ainsi, il souhaite créer un nouveau service public de maisons de retraite afin d'offrir aux personnes qui en ont besoin un séjour gratuit ou à contribution extrêmement faible. Sur son quinquennat, il désire créer 10.000 places par an soit 50.000. Et à l'horizon 2040, il y aurait près de 250.000 places

Au niveau institutionnel, Vincent Peillon veut un mandat unique pour les parlementaires

Elles figurent parmi ses annonces-phares. Le candidat promet une réforme constitutionnelle qui sera soumise aux Français par référendum à l'automne 2017. Parmi les mesures à retenir. Il y a le passage à la proportionnelle intégrale lors des élections législatives dans les "grandes régions", l'instauration d'un mandat unique pour les parlementaires et la création d'un statut d'élu, permettant "une plus grande diversité sociologique de la représentation".

Primaire à gauche : Vincent Peillon dévoile son programme à trois semaines du premier tour
Tout comme Manuel Valls, le candidat à la primaire de la gauche Vincent Peillon a dévoilé son programme électoral, mardi 3 janvier / ©maxppp
Ajouter un commentaire