Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Primaire à gauche : Vincent Peillon, furieux, accuse France 2 de "partialité"

Le 5 janvier prochain, l'ancien Premier Ministre et candidat à la primaire à gauche Manuel Valls sera l'invité de l'Emission politique de France 2. Deux heures de prime à moins de quinze jours du premier scrutin. Une couverture médiatique qui a rendu furieuse l'équipe de campagne de Vincent Peillon.

Un véritable casse-tête. Contrairement aux scrutins nationaux ou locaux, le temps de parole n'est pas réglementé pour les primaires. Alors c'est au bon vouloir des chaînes d'offrir ou non la même visibilité aux candidats. Et selon le JDD, Vincent Peillon le déplore. Contrairement à Manuel Valls invité par France 2 le 5 janvier prochain, l'ancien ministre de l'Education et dernier candidat déclaré sait qu'il ne pourrait pas être invité de l'Emission Politique, avant le premier tour de la primaire de la gauche, le 22 janvier.

Alors dans un courrier co-dirigé avec Arnaud Montebourg et Benoît Hamon, Vincent Peillon va demander des explications à la chaîne de télévision puisque Manuel Valls est le seul à pouvoir bénéficier de cette grand-messe et qui peut s'avérer crucial avant le vote.

Manuel Valls a un début de mois de janvier très chargé

Le directeur de campagne de Vincent Peillon, le député de Paris Patrick Bloche a publiquement exprimé son courroux. "En tant que défenseur de l'indépendance du service public, je vais tout faire pour que cette règle d'impartialité soit respectée", a-t-il prévenu. Accessoirement, il est également membre du conseil d'administration de France Télévisions.

Après avoir rencontré, le 20 décembre dernier, près d'une centaine de parlementaires, Manuel Valls présentera son programme, le 3 ou le 4 janvier prochain. De même, il devrait tenir l'un de ses quatre grands meetings dans la région des Hauts-de-France, le 8 janvier. 

Primaire à gauche : Vincent Peillon, furieux, accuse France 2 de
Vincent Peillon est furieux de l'invitation de France 2 à Manuel Valls, deux semaines à peine avant le premier tour de la primaire à gauche / ©maxppp
Ajouter un commentaire