Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire - Bruno Le Maire en place pour la dernière ligne droite

Après Jean-François Copé le week-end du 8 mai, c’est au tour de Bruno Le Maire d’afficher victorieusement la liste des parrainages nécessaires à la validation de sa candidature pour la primaire de la droite et du centre.

Bruno Le Maire sera bien sur la ligne de départ de la primaire de la droite et du centre. D’après les informations du Parisien, c’est ce mardi 10 mai que le député va remettre à la Haute autorité en charge de la primaire les parrainages tant convoités. Pour prétendre disputer le match au sommet en novembre prochain, chaque candidat déclaré (pas moins de 11 au total) doit réunir les soutiens de 20 parlementaires, 250 élus locaux et 2500 adhérents, au minimum. Des conditions qui seront ‘’largement remplies’’ pour l’équipe de Bruno Le Maire si l’on en croit un de ses proches collaborateurs, cité par le Parisien.

Le ‘’candidat du renouveau’’ comme il se surnomme avait fièrement dévoilé la liste des parlementaires près à le suivre dès fin février. Quelques jours avant l’annonce officielle de sa candidature, Bruno Le Maire pouvait déjà se vanter d’avoir réuni autour de lui de nombreux soutiens, grâce à l’appel lancé dans la presse par 31 députés et sénateurs. Réunir les dossiers administratifs pour valider ses soutiens n’était donc plus qu’une formalité. ‘’Maintenant qu’on s’est débarrassé de cette charge, nos équipes vont pouvoir se consacrer pleinement à la campagne’’, souffle-t-on du côté de ses équipes de campagne. Il est vrai que depuis 4 mois, Bruno Le Maire n’était qu’à 80% de ses capacités... Ça promet !

Le petit coup de frime de Bruno Le Maire

Si ses concurrents se refusent à parler de leurs parrainages, Bruno Le Maire, lui, ne veut rien faire comme les autres. Il a annoncé, toujours selon le Parisien, qu’il dévoilerait la liste complète des noms de ses soutiens, pour plus de ‘’transparence’’. Une occasion de fanfaronner qui risque de faire grincer des dents du côté de Nathalie Kosciusko-Morizet qui déclarait encore ce matin sur BFMTV ne pas communiquer sur ce sujet ‘’parce qu’il y a des parlementaires qui ne souhaitent pas leurs parrainages soient rendus public trop vite (…) qui ne veulent pas subir de pression.’’

Elle n’est pas la seule candidate à vouloir rester discrète sur ses éventuels parrains, du côté d’Hervé Mariton et de Geoffroy Didier non plus, on ne veut pas faire l’étalage de ses soutiens. En ce qui les concerne, il s’agit moins d’un souci d’anonymat que d’une réelle difficulté à réunir les parrainages suffisants. 

Bruno Le Maire
Bruno Le Maire prêt pour la primaire LR / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News