Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Primaire de la droite : Alain Juppé appelle encore une fois à soutenir Nathalie Kosciusko-Morizet

Alors qu’il ne manque que quelques parrainages à Nathalie Kosciusko-Morizet pour se présenter à la primaire de la droite et du centre, Alain Juppé appelle une énième fois ses soutiens à parrainer la députée de l’Essonne ce lundi 5 septembre sur Twitter.

Piqûre de rappel. Est-ce pour contrer le tacle de Bruno Le Maire ce matin sur France Info qu’Alain Juppé a apporté encore une fois ce lundi son soutien à Nathalie Kosciusko-Morizet ? Sur Twitter, le maire (LR) de Bordeaux a écrit : "Je souhaite que @nk_m soit en capacité de porter sa vision, ses idées, utilise au débat de la primaire de la droite et des centres." Un peu plus tôt dans la matinée, son adversaire dans la primaire de la droite et du centre tenait un tout autre discours.  "Je souhaite que Nathalie Kosciusko-Morizet soit candidate mais c’est à elle de trouver ses parrainages. Les règles sont les mêmes pour tous. (…)", nuançait le députée (LR) de l’Essonne.

Alain Juppé premier soutien de NKM

A cinq jours du dépôt des candidatures pour participer à la primaire de la droite et du centre, Nathalie Kosciusko-Morizet avoue ce matin sur BFMTV qu’elle touche au but. "Il me manque quatre parlementaires et une centaine d’adhérents" explique l’élue Les Républicains. Le nouveau tweet d’Alain Juppé va-t-il changer la donne ? Cet été, l’édile de Bordeaux avait déjà multiplié les marques de soutiens envers la candidate.  NKM peut aussi compter sur le ralliement récent de Valérie Pécresse. La présidente (LR) de la région Ile-de-France expliquait le 30 août dernier sur I-Télé que cela la "désolerait qu’il n’y ait pas de femme à la primaire". Elle s’est même dit "prête" à aider la candidate en cas de besoin. "S’il lui manque un parrainage, je serais prête à lui donner car je crois qu’il faut que les femmes soient représentées" a déclaré Valérie Pécresse. Avec tous ses soutiens, NKM transformera-t-elle l’essai en se qualifiant pour la primaire de la droite et du centre ? 

Primaire de la droite : Alain Juppé appelle encore une fois à soutenir Nathalie Kosciusko-Morizet
Alain Juppé soutient (encore) NKM / ©maxppp
Ajouter un commentaire